Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la castilléjie des rochers au Canada

Importance de l'espèce

Les populations du Castilleja rupicola de la Colombie-Britannique se caractérisent par le fait qu’elles se trouvent à la limite nord de l’aire de répartition de l’espèce. À l’échelle mondiale, cette espèce est rare et son aire de répartition restreinte compte moins de 100 populations (NatureServe, 2003).

Cette espèce n’a aucune valeur commerciale et n’est pas cultivée. On ne lui connaît aucun usage culturel, médicinal ou spirituel. Aucune référence à cette espèce n’a été trouvée dans une importante base de données ethnobotaniques (http://herb.umd.umich.edu/), mais d’autres espèces de Castilleja sont largement utilisées par des peuples autochtones d’Amérique du Nord.