Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la castilléjie des rochers au Canada

Résumé technique

Castilleja rupicola
Castilléjie des rochers

Cliff paintbrush

Répartition au Canada : Colombie-Britannique


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
[zone comprise dans les limites d’un polygone formé de tous les sites].
< 1 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).
Inconnue, probablement stable
Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?
Peu probable
Superficie de la zone d’occupation (km2)
[zone actuelle occupée par les petites populations].
< 1 km2 (de 200 à 300 m2)
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).
Inconnue, probablement stable
Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?
Peu probable
Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).
12
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue, probablement stable
Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?
Peu probable
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).
Inconnue, probablement stable


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).
Inconnue (possiblement plusieurs années)
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles). (Possiblement sous-estimé selon des relevés scientifiques et du secteur industriel.)
Inconnue, probablement dans les centaines
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.
Inconnue, probablement stable si l’on se fie aux habitats alpins et subalpins naturels où la plante croît
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
Sans objet
Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?
Inconnues
La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.‑à‑d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?
Oui
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue, probablement stable
Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?
Inconnues, mais peu probable
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :
Mont Silvertip : 2
Mont Brice : 3
Mont Marmot : 1
les autres populations comportent quelques plants ou le nombre de plants est inconnu


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Aucune menace connue actuellement pour les emplacements subalpins
  • Menace éventuelle possible découlant du changement climatique


Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?
États-Unis : inconnu (elles n’ont pas été adéquatement évaluées dans l’État de Washington et en Orégon)
Une immigration a‑t‑elle été constatée ou est‑elle possible?
inconnue
Des individus immigrants seraient‑ils adaptés pour survivre au Canada?
Oui
Y a‑t‑il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?
Oui
L’effet d’une immigration de source externe est-il possible?
Peu probable en raison des moyens isolés de dispersion des semences


Analyse quantitative

[fournir les détails sur les calculs, les sources de données, les modèles, etc.]

sans objet


Statut actuel

Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) : menacée (mai 2005)


Statut et justification de la désignation

Statut : Menacée
Code alphanumérique : Correspond au critère « en voie de disparition », D1, mais désignée « menacée », D1+2, en raison de sa répartition sur plusieurs crêtes montagneuses; l’espèce n’est donc pas en danger imminent de disparition du pays.


Justification de la désignation : Il s’agit d’une plante vivace à occurrence limitée géographiquement aux falaises, aux affleurements rocheux et aux crêtes situées en haute altitude. Les petites populations fragmentées sont composées d’individus dispersés, probablement moins de 250 plants, qui sont exceptionnellement vulnérables aux événements stochastiques.


Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Aucune information sur le déclin.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Sans objet.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Sans objet, en raison de l’absence de données sur le déclin.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Admissible au critère « en voie de disparition », D1, en raison de la taille présumée de la population de moins de 250 plantes, mais le statut d’espèce « menacée », D1+2, serait préférable, car les plantes occupent plusieurs sommets montagneux et sont donc moins assujetties aux variations stochastiques et moins menacées de disparition imminente du pays.

Critère E (Analyse quantitative) : Aucune.