Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’Albatros à pieds noirs (Phoebastria Nigripes) au Canada

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

Louise Blight est titulaire d’une maîtrise en biologie de la Simon Fraser University et l’unique propriétaire de Procellaria Research and Consulting. À titre de biologiste de la faune, elle s’intéresse particulièrement à l’écologie de la reproduction et de l’alimentation des oiseaux de mer. Sa thèse portait sur l’écologie reproductive du Macareux rhinocéros dans l’île Triangle, en Colombie-Britannique. Madame Blight a travaillé à des projets de recherche et d’inventaire d’oiseaux de mer dans des colonies nicheuses et en mer au Canada, aux États-Unis, en Antarctique et dans l’océan Antarctique. Elle est actuellement spécialiste des espèces en péril au sein de l’Agence Parcs Canada. Elle a auparavant été employée et consultante pour d’autres organismes gouvernementaux et organisations non gouvernementales (ONG) de conservation et de gestion d’écosystèmes et de plusieurs espèces menacées et en voie de disparition. Parmi ses récents projets figurent l’élaboration d’un plan d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures visant les otaries de mer en Colombie-Britannique et la collaboration à la rédaction de programmes de rétablissement de plusieurs espèces. Elle travaille également avec John Cooper (voir ci-dessous) au rétablissement des oiseaux rares dans les écosystèmes du chêne de Garry.

Joanna Smith, titulaire d’une maîtrise en biologie de la University of Victoria, est actuellement candidate au doctorat à la University of Washington, à Seattle, aux États-Unis. Elle est propriétaire de Birdsmith Ecological Research, entreprise privée de consultation qui se spécialise dans l’étude et la conservation des oiseaux de mer et des écosystèmes insulaires. Depuis 1999, elle travaille avec le Service canadien de la faune à l’évaluation de la prise accessoire d’oiseaux de mer par les pêches à la palangre et au filet maillant sur la côte ouest du Canada. Joanna est l’une des membres fondatrices du Pacific Seabird Bycatch Working Group, que le gouvernement a créé pour établir les taux de prise accessoire, évaluer les espèces en péril, orienter les programmes d’observation des pêches et réduire les prises accessoires. Madame Smith a contribué à un rapport de situation canadien servant à l’établissement d’un plan d’action national et corédigé la première version du règlement visant l’utilisation obligatoire de mesures d’évitement des oiseaux de mer en Colombie-Britannique. Elle est membre du North Pacific Albatross Working Group, groupe international de chercheurs et de non-scientifiques qui se réunissent tous les ans pour discuter des progrès et des lacunes en matière de connaissances sur les espèces d’albatros. Elle étudie les oiseaux des zones tempérées et les écosystèmes insulaires dans le Pacifique Nord et Sud. Elle étudie actuellement l’écologie de l’alimentation des Pétrels de Juan Fernández au Chili.

John Cooper est un ornithologue réputé en Colombie-Britannique. Auteur de plus de 150 livres, articles universitaires, rapports techniques et articles de vulgarisation sur les oiseaux et d’autres espèces sauvages, M. Cooper est un partenaire fondateur de Manning, Cooper and Associates (MCA) Ltd, entreprise de consultation ayant 3 bureaux en Colombie-Britannique. MCA se spécialise dans l’étude de la biodiversité, la gestion de la biodiversité des forêts, l’élaboration de politiques et l’évaluation des effets sur l’environnement. Les gouvernements provincial et fédéral, l’industrie et les ONG le consultent régulièrement au sujet de la situation et de la conservation des oiseaux en Colombie-Britannique. M. Cooper est coauteur du guide The Birds of British Columbia. Il a contribué aux travaux du COSEPAC et à la conservation d’espèces en péril en corédigeant les rapports de situation du COSEPAC sur l’Autour des palombes (population de la Reine-Charlotte), l’Alouette hausse-col, la Chouette tachetée et le Pigeon à queue barrée. Il a élaboré des plans de gestion de la LEP visant le Faucon pèlerin de la sous-espèce pealei, le Pic de Lewis et le Petit-duc nain. Monsieur Cooper est également le rédacteur principal ou l’unique rédacteur de 12 rapports de situation sur des oiseaux en péril du gouvernement de la Colombie-Britannique. Il est un volontaire actif au sein de l’Équipe de rétablissement des écosystèmes du chêne de Garry, qui cherche à rétablir plusieurs oiseaux disparus ou rares dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique.