Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

8. Références

Abouguendia, Z.M., R.C. Godwin, V.L. Harms, J.H. Hudson, J.S. Rowe et R. Wright. 1981. Plant ecology and taxonomy, pages 155-199 in Athabasca Sand Dunes in Saskatchewan, sous la direction de Z.M. Abouguendia, Mackenzie River Basin Study Report, Supplement 7.

AGRA. 1999. Terrestrial environmental effects monitoring program: 1998 jack pine vegetation assessment, rapport présenté par AGRA Earth and Environmental Limited à la Wood Buffalo Environmental Association.

Aherne, J. 2008. Calculating critical loads of acid deposition for forest soils in Alberta: critical load, exceedance and limitations, rapport final, Conseil canadien des ministres de l’Environnement, 14 pages.

AMEC. 2002. Vegetation stress survey in the vicinity of the Syncrude and surrounding oil sands leases, August 2001, rapport présenté par AMEC Earth and Environmental Limited à la Wood Buffalo Environmental Association.

AMEC. 2003. 2002 Forest health assessment of the jack pine soil acidification monitoring plots, rapport présenté par AMEC Earth and Environmental Limited à la Wood Buffalo Environmental Association.

Argus, G.W. 1998. Status report on species at risk in Canada: Tyrrell’s Willow(Salix tyrrelli), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Argus, G.W. 1999a. Rapport de situation du COSEPACsur l’arméria de l’Athabasca (Armeria maritima ssp. interior) au Canada – Mise à jour, pages 1-14 in Évaluation et Rapport de situation du COSEPACsur l’arméria de l’Athabaska (Armeria maritima ssp. interior) au Canada – Mise à jour, Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, Ottawa.

Argus, G.W. 1999b. Addendum to the updated COSEWIC status report on Salix tyrrellii, Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, Ottawa.

Argus, G.W. 2010. Salix silicicola,pages 147-148, vol. 7, inFlora of North America Editorial Committee (en anglais seulement), dir. de publ. 1993+. Flora of North America North of Mexico, 16+ vol., New York et Oxford. [Consulté en septembre 2011].

Argus, G.W., et J.W. Steele. 1979. A re-evaluation of the taxonomy of Salix tyrrellii, a sand dune endemic, Systematic Botany4 : 163-177.

Bihun, G. 1998. Athabasca Sand Dunes Provincial Park. Park Management Strategy, ébauche fournie par le Saskatchewan Parks Service.

Chiapella, J.O., V.L. DeBoer, G.C. Amico et J.C. Kuhl. 2011. A morphological and molecular study in the Deschampsiacespitosa complex (Poaceae; Poeae; Airinae) in northern North America, American Journal of Botany98 : 1366-1380.

David, P.P. 1981. The aeolian environment, pages B-19 à B-56 in The Athabasca Sand Dunes of Saskatchewan – a multidisciplinary study, vol. 2 (annexes), Saskatchewan Research Council Publication No. C-805-21-E-80.

Environnement Canada. 2011. Normales et moyennes climatiques au Canada 1971-2000. [Version anglaise consultée le 18 août 2011].

Flora of North America Editorial Committee, dir. de publ. 1993+. Flora of North America North of Mexico, 16+ vol., New York et Oxford.

Foster, K.R., K. McDonald et K. Eastlick. 2001. Development and application of critical, target and monitoring loads for the management of acid deposition in Alberta, Canada, Water, Air, and Soil Pollution: Focus 1 : 135–151.

Godwin, B., et J. Thorpe. 2006. Plant species at risk surveys in Elbow, Dundurn, and Rudy-Rosedale PFRA Pastures, Saskatchewan Research Council Publication No.11997-1E06.

Harms, V.L. 1982. A plant taxonomic survey of the Uranium City region, Lake Athabasca north shore, emphasizing the naturally colonizing plants on uranium mine and mill wastes and other human-disturbed sites, rapport remis au ministère de l’Environnement de la Saskatchewan, Université de la Saskatchewan.

Harms, V.L. 1996. Status report on Impoverished Pinweed (Lechea intermediavar. depauperata), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1998. Status report on species at risk in Canada: Mackenzie Hairgrass(Deschampsia mackenzieana), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1999a. Status report on species at risk in Canada: Large-headed Woolly Yarrow(Achillea millefoliumvar. megacephala), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1999b. Status report on species at risk in Canada: Sand-dune Short-capsuled Willow (Salix brachycarpa var.psammophila), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1999c. Status report on species at risk in Canada: Felt-leaf Willow (Salix silicicola), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1999d. Status report on species at risk in Canada: Turnor’s Willow (Salix turnorii), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Harms, V.L. 1999e. Status report on species at risk in Canada: Floccose Tansy (Tanacetum huronense var. floccosum), Comité sur le statut des espèces menacées de disparition au Canada, Ottawa.

Hermesh, R. 1972. A study of the ecology of the Athabasca Sand Dunes with emphasis on the phytogenic aspects of dune formation, mémoire de maîtrise, Department of Plant Ecology, Université de la Saskatchewan, Saskatoon.

Jonker, P. sans date. Range, habitat, and status of the rare and endemic flora found in Lake Athabasca Sand Dunes Provincial Wilderness Park – literature review and recommended prioritization of taxa for conservation, Extension Division, Université de la Saskatchewan, Saskatoon.

Kartesz, J.T. 1999. A Synonymized Checklist and Atlas with Biological Attributes for the Vascular Flora of the United States, Canada, and Greenland, First Edition, in Synthesis of the North American Flora, Version 1.0, sous la direction de J.T. Kartesz et C.A. Meacham, North Carolina Botanical Garden, Chapel Hill (Caroline du Nord).

Lamb, E.G., J. Mischkolz et D. Guedo. 2011. The distribution and abundance of the endemic vascular plant taxa of the Athabasca Sand Dunes of northern Saskatchewan (PDF; 9 Mo) (en anglais seulement), Department of Plant Sciences, Université de la Saskatchewan, Saskatoon, 75 pages.

Lamb, E.G., et D.D. Guedo. 2012. The distribution, abundance, and environmental affinities of the endemic vascular plant taxa of the Athabasca Sand Dunes of Northern Saskatchewan, Ecoscience 19 : 161-169.

Leconte, R., D. Peters, A. Pietroniro et T. Prowse. 2006. Modelling climate change impacts in the Peace and Athabasca Catchment and delta: II - variations in flow and water levels with varying winter severity, Hydrological Processes 20 : 4215-4230.

Line, J., G. Brunner, R. Rosie et K. Russell. 2008. Results of the 2007 invasive plants roadside inventory in Yukon, NatureServe Yukon, Whitehorse (Yukon), 38 pages.
Disponible sur le Web : Invasive Plants Roadside Inventory Nov 14 (en anglais seulement)

Macdonald, S.E., C.C. Chinnappa, D.M. Reid et B.G. Purdy. 1987. Population differentiation of the Stellaria longipes complex within Saskatchewan’s Athabasca sand dunes, Revue canadienne de botanique 65 : 1726-1732.

Menges, E.S., E.O. Guerrant, Jr., et S. Hamze. 2004. Effects of seed collection on the extinction risk of perennial plants, pages 305-324 in E.O. Guerrant, Jr., K. Havens et M. Maunder (dir. de publ.), Ex situ plant conservation: supporting species survival in the wild, Society for Ecological Restoration International et Center for Plant Conservation, Island Press, Covelo (Californie).

Mosquin, T. 1997. Management guidelines for invasive alien species in Canada’s national parks, Ecospherics International Ltd. Site web : www.ecospherics.net/exoticspecnew.htm.

Service météorologique du Canada. 2004. Évaluation scientifique 2004 des dépôts acides au Canada, Environnement Canada, Service météorologique du Canada.

NatureServe. 2011. NatureServe Explorer: An online encyclopedia of life (en anglais seulement), Version 7.1, NatureServe, Arlington (Virginie). [Consultée le 19 janvier 2012].

Parisien, M.A., K.G. Hirsch, S.G. Lavoie, J.B. Todd et V.G. Kafka. 2004. Saskatchewan fire regime analysis, Service canadien des forêts, Centre de foresterie du Nord, Rapport d’information NOR-X-394.

Parks Branch. 1988. Park land zoning, Saskatchewan Parks, Recreation and Culture, Report 88-13.

Pepper, J. 2009. Species at risk in Saskatchewan, Saskatchewan Conservation Data Centre.

Pietroniro, A., R. Leconte, B. Toth, D.L. Peters, N. Kouwen, F.M. Conly et T. Prowse. 2006. odelling climate change impacts in the Peace and Athabasca catchment and delta: III – integrated model assessment, Hydrological Processes 20 : 4231-4245.

Prowse, T.D., S. Beltaos, J.T. Gardner, J.J. Gibson, R.J. Granger, R. Leconte, D.L. Peters, A. Pietroniro, L.A. Romolo et B. Toth. 2006. Climate change, flow regulation and land-use effects on the hydrology of the Peace-Athabasca-Slave System; findings from the Northern Rivers Ecosystem Initiative, Environmental Monitoring and Assessment 113 : 167-197.

Purdy, B.G., et R.J. Bayer. 1995a. Allozyme variation in the Athabasca sand dune endemic Salix silicicola, and the closely related widespread species S. alaxensis, Systematic Botany 20 : 179-190.

Purdy, B.G., et R.J. Bayer. 1995b. Genetic diversity in the tetraploid sand dune endemic Deschampsia mackenzieana and its widespread diploid progenitor D. cespitosa (Poaceae), American Journal of Botany 82 : 121-130.

Purdy, B.G., et R.J. Bayer. 1996. Genetic variation in populations of the endemic Achillea millefoliumssp. megacephala from the Athabasca sand dunes and the widespreadssp. lanulosa in western North America, Revue canadienne de botanique 74 : 1138-1146.

Purdy, B.G., R.J. Bayer et S.E. Macdonald. 1994. Genetic variation, breeding system evolution, and conservation of the narrow sand dune endemicStellaria arenicola and the widespread S. longipes (Caryophyllaceae), American Journal ofBotany81 : 904-911.

Saskatchewan Conservation Data Centre. 2011. Saskatchewan vascular plant tracked species list (en anglais seulement). (Consulté le 24 août 2011).

Simberloff, D. 2001. Management of boreal forest biodiversity – a view from the outside, Scandinavian Journal of Forest Resources3 : 105-118.

Sinnatamby, R.N., Yi Yi, M.A. Sokal, K.P. Clogg-Wright, T. Asada, S.R. Vardy, T.L. Karst-Riddoch, W.M. Last, J.W. Johnston, R.I. Hall, B.B. Wolfe et T.W.D. Edwards. 2009. Historical and paleolimnological evidence for expansion of Lake Athabasca (Canada) during the Little Ice Age, Journal of Paleolimnology 43 : 705-717.

Sumners, W.H., et O.W. Archibold. 2007. Exotic plant species in the southern boreal forest of Saskatchewan, Forest Ecology and Management 251 : 156–163.

Toth, B., A. Pietroniro, F.M. Conly et N. Kouwen. 2006. Modelling climate change impacts in the Peace and Athabasca catchment and delta: I - hydrological model application, Hydrological Processes 20 : 4197-4214.

Trock, D.K. 2006. Achillea millefolium, pages 491-493, vol. 19, inFlora of North America Editorial Committee (en anglais seulement), dir. de publ. 1993+. Flora of North America North of Mexico, 16+ vol., New York et Oxford. [Consulté en septembre 2011].

Villano, K.L., et C.P.H. Mulder. 2008. Invasive plant spread in burned lands of interior Alaska, National Park Service, Alaska Region, et National Aeronautics and Space Administration.

Watson, L.E. 2006. Tanacetum bipinnatum,pages 489-491, vol. 19, inFlora of North America Editorial Committee (en anglais seulement), dir. de publ. 1993+. Flora of North America North of Mexico, 16+ vol., New York et Oxford. [Consulté en septembre 2011].

WBK & Associates Inc. 2006. 2004 Acid deposition assessment for Alberta. Rapport préparé par l’Acid Deposition Assessment Group pour le ministère de l’Environnement de l’Alberta, Edmonton (Alberta), 82 pages.

Whitfield, C.J., J. Aherne, S.A. Watmough et M. McDonald. 2010. Estimating the sensitivity of forest soils to acid deposition in the Athabasca Oil Sands Region, Alberta, Journal of Limnology 69 : 201-208.

Wolfe, B.B., R.I. Hall, T.W.D. Edwards, S.R. Jarvis, R.N. Sinnatamby, Y. Yi et J.W. Johnston. 2008. Climate-driven shifts in quantity and seasonality of river discharge over the past 1000 years from the hydrographic apex of North America, Geophysical Research Letters35 : L24402.

Communications personnelles
Argus, G. 2011. Information sur le Salix silicicola envoyée par courriel à B. Bennett le 4 février 2011 et transmise par B. Bennett à C. Neufeld le 13 avril 2011. Chercheur émérite, Musée canadien de la nature, Ottawa (Ontario).

Bennett, B. 2011. Information sur le Deschampsia mackenzieana envoyée par courriel à C. Neufeld les 13 avril et 24 août 2011. Coprésident, Sous-comité de spécialistes des plantes vasculaires, COSEPAC, Whitehorse (Yukon).

Gould, J. 2011. Information sur le genre Tanacetumenvoyée par courriel à C. Neufeld le 14 septembre 2011. Coordonnatrice scientifique, ministère du Tourisme, des Parcs et des Loisirs de l’Alberta, Edmonton (Alberta).

Haut de la page

Annexe A. Effets sur l’environnement et sur les espèces non ciblées

Une évaluation environnementale stratégique (EES) est effectuée pour tous les documents de planification du rétablissement en vertu de la LEP, conformément à La directive du Cabinet sur l’évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de programmes. L’objet de l’EES est d’incorporer les considérations environnementales à l’élaboration des projets de politiques, de plans et de programmes publics pour appuyer une prise de décisions éclairée du point de vue de l’environnement.

La planification du rétablissement vise à favoriser les espèces en péril et la biodiversité en général. Il est cependant reconnu que des plan peuvent, par inadvertance, produire des effets environnementaux qui dépassent les avantages prévus. Le processus de planification fondé sur des lignes directrices nationales tient directement compte de tous les effets environnementaux, notamment des incidences possibles sur des espèces ou des habitats non ciblés. Les résultats de l’EES sont directement inclus dans le plan lui-même, mais également résumés, ci-dessous.

Le maintien de la protection du parc provincial Athabasca Sand Dunes aura dans l’ensemble des effets bénins sur les autres espèces indigènes de la région, bien que ces espèces ne soient généralement exposées qu’à de faibles menaces. Trois espèces à aire de répartition restreinte ont traditionnellement été associées aux sept espèces préoccupantes, bien qu’elles ne soient pas actuellement inscrites aux termes de la LEP. Ces trois espèces sont le saule de Tyrrell (Salix tyrrellii), la stellaire des sables (Stellaria arenicola) et le léchéa appauvri (Lechea intermedia var. depauperata). Le saule de Tyrrell et la stellaire des sables sont des plantes des dunes vives, le saule de Tyrrell étant même considéré comme l’arbuste dominant ces milieux (Macdonald et al., 1987; Argus, 1998; Argus, 1999b). Par conséquent, le maintien de l’habitat des sept espèces préoccupantes, qui sont également des plantes des dunes vives, devrait aussi profiter à ces deux espèces. Le léchéa appauvri, par contre, se rencontre (rarement) dans les peuplements de pin gris et dans les milieux humides (Harms, 1996); ses besoins en matière d’habitat sont donc différents de ceux des espèces préoccupantes. Cependant, le plan de gestion ne comporte aucune mesure qui pourrait nuire au léchéa appauvri. Les autres espèces inscrites aux termes de la LEP qui pourraient être présentes dans la région des dunes de l’Athabasca sont le caribou des bois (Rangifer tarandus – espèce menacée), l’Engoulevent d’Amérique (Chordeiles minor – espèce menacée), le Moucherolle à côtés olives (Contopus cooperi – espèce menacée), le Quiscale rouilleux (Euphagus carolinus – espèce préoccupante), le Râle jaune (Coturnicops noveboracensis – espèce préoccupante), le Hibou des marais (Asio flammeus – espèce préoccupante) et la grenouille léopard (Lithobates pipiens – espèce préoccupante). Comme le plan de gestion vise principalement à conserver des écosystèmes et des processus naturels, et non à aménager le milieu de manière intensive, il est peu probable qu’il ait des effets nuisibles sur ces espèces.


Notes

1Ces spécimens exigeraient une étude plus approfondie permettant d’en confirmer l’identification. Comme les deux ont été récoltés il y a plus de 25 ans, que leur identification est incertaine et que la présence des espèces ou d’habitat convenable n’a pas été confirmée récemment dans l’un ou l’autre site, le présent plan de gestion ne portera que sur les occurrences se trouvant dans les dunes de l’Athabasca, jusqu’à ce que de l’information supplémentaire soit disponible. Selon NatureServe (2011), l’achillée à gros capitules serait également présente dans les Territoires du Nord-Ouest et en Alberta, mais Harms (1999a) rejette ces affirmations. En Alberta, il existe des mentions du Tanacetum bipinnatum subsp. huronense pour la région du lac Athabasca, et on estime qu’il pourrait s’agir de la plante appelée Tanacetum huronense var.floccosum en Saskatchewan, mais il est impossible de le confirmer (J. Gould, comm. pers., 2011; voir préface); c’est pourquoi ces occurrences ne sont pas visées par le présent plan de gestion. Harms (1999e) classe la population d’Alberta dans la variété Tanacetum huronense var. bifarium, en précisant que la var. floccosum n’est présente qu’en Saskatchewan mais que la var.bifarium est également présente dans cette province, dans les dunes de l’Athabasca, à proximité de la var. floccosum, avec laquelle elle s’hybride probablement.

2Caractérisés par une forte humidité.

3Caractérisés par une humidité modérée.

4Caractérisés par une faible humidité.