Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport du COSEPAC sur la situation du rosier sétigère au Canada -­ Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

 

The Nature Conservancy a attribué au Rosa setigera les cotes G5 à l’échelle mondiale, N2N4 aux États-Unis et N3 au Canada. Le rosier sétigère figure sur la liste des espèces en péril en Virginie (S1) et au Michigan (S2S3) et sur la liste des espèces vulnérables en Iowa (S3), en Géorgie (S3?) et en Ontario (S3). En Pennsylvanie, en Ohio, en Indiana et au Wisconsin, son statut n’est pas précisé (S?). D’après les évaluations les plus récentes (2001; voir le site Web NatureServe). Aucun des États américains ne considère l’espèce non en péril (S ou S5).

Bien qu’il figure sur la liste des espèces préoccupantes du COSEPAC, le rosier sétigère ne bénéficie d’aucun statut officiel en Ontario.