Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport du COSEPAC sur la situation du rosier sétigère au Canada -­ Mise à jour

Collections examinées

 

Étant donné l’information contenue dans la base de données du Centre d’information sur le patrimoine naturel de l’Ontario (CIPN, 2000) et dans le premier rapport de situation du COSEPAC sur l’espèce (Ambrose, 1984), il a été décidé de concentrer la recherche sur les populations les plus représentatives, en particulier celles ayant fait l’objet d’un dénombrement. La situation concernant la densité des populations, la reproduction et les menaces a été comparée avec la situation antérieure. Dix-huit mentions répertoriées par le Centre d’information sur le patrimoine naturel n’ont pas été vérifiées. Les 15 mentions pour la région de Windsor répertoriées en 1992 par l’Office de protection de la nature de la région d’Essex n’ont pas non plus été vérifiées, pour la simple raison que le rapport m’est parvenu après l’achèvement des travaux sur le terrain. La présente évaluation de la situation de l’espèce a nécessité environ 43 heures‑personnes de travail sur le terrain.