Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport du COSEPAC sur la situation du rosier sétigère au Canada -­ Mise à jour

Taille et tendances des populations

 

Les relevés de 2000-2001 révèlent, par rapport à 1984, un déclin d’environ
38 p. 100 du nombre de populations et d’environ 21 p. 100 de l’effectif total. Il existe plusieurs populations reproductrices importantes dont les fruits et graines donnent probablement lieu à l’établissement de plus petites populations dans des habitats propices situés non loin d’elles. Après l’achèvement des travaux sur le terrain pour le présent rapport, Paul Pratt, de la municipalité de Windsor, a cartographié les nouvelles populations d’après les données compilées en 1992 (ERCA, 1992).Sur cette carte sont indiquées six sites situés à la limite est de Windsor et d'autres ayant une présence répertoriée au sud. D'après les sites qui ont fait l'objet de recensements exhaustifs et d'autres sources d'information, voir plus haut, on estime que l'effectif s'élève actuellement à environ 145 individus reproducteurs (ce qui comprend 64 individus répertoriés dans le tableau 1 plus bas et une estimation de 81 plantes supplémentaires dans les sites non recensés - deux par site pour les 18 données Ambrose (1984) et CIPN (2000), trois par site dans 15 sites ERCA (1992) entourant Windsor - pour un total estimé à 145 dans les sites connus). Il existe probablement 50 autres individus dans d'autres populations pour lesquelles il n'y a pas de données près des principales populations reproductrices, données fondées sur des observations non documentées dans des habitats environnants effectuées par un écologiste local sur le terrain (G. Waldron, communication personnelle) et observations de l’auteur sur des sites à l'île Pelée.

Compte tenu de la possibilité de multiplication clonale, il est impossible, sur le terrain, de dénombrer exactement les individus génétiquement distincts. Cependant, les souches regroupées en touffe serrée ont été considérées comme des ramets et comptées comme un seul individu. Lorsque l’espèce est établie depuis longtemps dans un milieu qui est demeuré dégagé, ces groupes sont plus difficiles à distinguer. C’est le cas notamment de l’alvar du chemin Stone, où des périodes de sécheresse et des incendies récurrents maintiennent la végétation basse et clairsemée. Comme il s’agit d’une espèce dioïque, la fructification révèle généralement la présence de plus d’un individu, indice intéressant dans le cas des petits sites isolés, comme celui du comté de Middlesex (station 53). Toutefois, il ne s’agit pas d’une règle absolue, puisqu’on trouve chez la plupart des espèces dioïques un petit nombre d’individus bisexués (p. ex. le Ptelea trifoliata; Ambrose et al., 1985).

Le tableau 1 donne les résultats des relevés. Les numéros des sites sont les mêmes que ceux employés dans la liste des populations récentes connues (depuis 1980). Les sites figurant dans le tableau comprennent ceux pour lesquels il y a des données de recensement permettant la comparaison avec les relevés de 2000-2001 et d’autres pour lesquels il n’y a aucune indication quant au nombre d’individus. Les mentions parvenues au Centre d'information sur le patrimoine naturel de l'Ontario (CIPN) après la rédaction du rapport de situation de 1984, ainsi que les mentions pour lWindsor (ERCA) ont été compilées et figurent dans la colonne du centre.

Tableau 1. Sites du Rosa setigera en Ontario, avec données de comparaison
Site

Comté/

région

Position géographiqueAmbrose, 1984

NHIC, 2000;

ERCA, 1992

Relevés de

2000-2001

  EXISTANTE   
3EssexCanton de Colchester S., 0,5 km au n.‑o. d’Arner4* 

1

M : SV/O

19 Canton de Malden, 2,5 km au n.‑e. de Malden Centre7 + plusieurs 

0 + 3

M : SV/O

23 Canton de Mersea, marais Hillman--- NOUVEAU 3
27 Île Pelée, cap MosquitoQuelques sujets 2
28 Île Pelée, bordure de la route de Red Cedar Savannah6 2
29 Île Pelée, cap Sheridan6 

2

M : SV/O

30 Île Pelée, alvar du chemin Stone10 + 3 6 + plusieurs
31 Île Pelée, promenade W. Shore--- NOUVEAU 1
36 Canton de Tilbury O., cimetière de ComberP 1
37 Canton de Tilbury O., étang de traitement des eaux d’égout de Comber---1987 : P2
39 Canton de Tilbury O., aire de conservation Rowsoms27 + 2 2[+plusieurs?] + 2
41 Windsor, parc et prairie Ojibway--- 

NOUVEAU

Quelques individus chacun

42 Windsor, St. Clair College3 5 + 6
43 Windsor, prairie SpringardenP 

Quelques individus

M : VTT

44 À l’est et au sud de Windsor---

NOUVEAUX SITES

Observations (ERCA, 1992)

---
45Chatham-KentCanton de Chatham, au sud de Whitebread3 1
48 Canton de Raleigh, 2,5 km au s.‑s.‑e. de Prairie Siding4 + 1 0 + 1
50 Canton de Romney, parc provincial WheatleyP 

7 + plusieurs

M : EEE

52LambtonÎle Walpole4 + 1 2
53MiddlesexCanton de Mosa---1987 : 1 colonie8 + 12

 

Tableau 1. Sites du Rosa setigera en Ontario, avec données de comparaison (continuer)
Site

Comté/

région

Position géographiqueAmbrose, 1984

NHIC, 2000;

ERCA, 1992

Relevés de

2000-2001

  DISPARU   
1EssexCanton d’Anderdon, 2 km à l’est d’Amherstburg2 

0 : Disparu?

M : SV/O

6 Canton de Colchester S., 3 km au nord de Harrow1 

0 : Disparu?

M : SV/O

12 Canton de Gosfield S., Jack Minor Woods---1984 : P0 : Disparu?
17 Île Bois BlancP 

0 : DISPARU

M : AI

18 Canton de Malden, Île KnappsP 0 : Disparu?
20 Canton de Malden, Green Dragon Woods---1985 : P0 : Disparu?
22 Canton de Malden, Willowood12 + quelques individus 

0 : DISPARU

M : AI

34 Canton de Sandwich O., LaSalle4 

0 : Disparu?

M : AI

35 Canton de Sandwich O., rue Suzanne---1990 : P

0 : DISPARU

M : AI

38 Canton Tilbury O., chemin RoscomP 0 : Disparu?
40 Windsor, aire de conservation DevonwoodP 0 : Disparu?
46Chatham‑KentCanton de Dover1 0 : Disparu?
47 Canton Raleigh, 1,5 km à l’est de Prairie Siding5 

0 : DISPARU

M :GI

49 Canton Romney, aire de conservation Wheatley1 

0 : DISPARU

M : GI

51LambtonÎle St. Anne---1987 : P0 : Disparu?
Total  116 +20        + 8 = 124 + 2064 + 44

* Nombre = individus reproducteurs + individus végétatifs; P = présent, aucune donnée quant au nombre d’individus; quelques individus = environ 3; plusieurs = environ 10.

M = menaces; S/O = succession végétale/ombre; AI = aménagement incompatible; GI = gestion inappropriée; VTT = sentiers de VTT traversant l’habitat; EEE = espèce exotique envahissante; DISPARU = aucun individu observé et habitat dégradé; disparu? = aucun individu observé, mais habitat intact.