Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

SR: l’Autour des palombes (Accipiter gentilis laingi)

Information sur l’espèce

Noms communs de l’espèce :    Autour des palombes de la sous-espèce laingi

                                    Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte, sous-espèce de l’Autour des palombes

 

Nom scientifique :                      Accipiter gentilis laingi

Groupe taxinomique :               Oiseaux

Description et taxinomie :  

L’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte est une sous-espèce de l’Autour des palombes, un rapace forestier trapu de taille moyenne. On reconnaît trois sous-espèces en Amérique du Nord : l’A. g. atricapillus, l’A. g. apache et l’A. g. laingi (Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte). L’A. g. atricapillus se trouve dans toutes les régions boisées d’Amérique du Nord, sauf sur la côte nord-ouest, dans l’extrême sud-ouest des États-Unis et au Mexique (Squires et Reynolds, 1997). L’A. g. apache se trouve dans le sud de l’Arizona, au Nouveau-Mexique et au Mexique (Whaley et White, 1994). L’A. g. laingi (Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte) se trouve dans le sud-est de l’Alaska (Titus et al., 1994), sur les îles côtières de la Colombie-Britannique (American Ornithologists’ Union, 1957) et, peut-être, sur la presqu’île Olympic (Beebe, 1974). Ces sous-espèces sont définies sur la base de différences morphologiques et de couleur (Taverner, 1940), mais la validité génétique des sous-espèces apache et laingi ne fait pas l’unanimité. On n’a en effet relevé aucune différence génétique notable dans les échantillons de sang des trois sous-espèces (Gavin et May, 1995), mais aucun échantillon n’a été prélevé sur l’île de Vancouver ou les Îles-de-la-Reine-Charlotte, soit dans l’aire de répartition centrale de l’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte (Iverson et al., 1996), aux fins de cette analyse. Flatten et al. (1998), qui ont comparé les données morphométriques d’oiseaux capturés dans le sud-est de l’Alaska et sur l’île de Vancouver et des spécimens de musée des Îles-de-la-Reine-Charlotte, confirment que l’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte est plus petit et d’une couleur plus sombre que l’A. g. atricapillus.