Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'Hespérie Persius de l'Est au Canada

Protection actuelle ou autres désignations de statut

L’E. p. persius ne bénéficie actuellement d’aucune protection légale au Canada, ni à l’échelle provinciale, ni à l’échelle fédérale. Il est considéré comme disparu de l’Ontario par le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario (CIPN, 2001).

Aux États-Unis, l’E. p. persius est désignée « espèce en danger de disparition » (Endangered) en Indiana, au New Hampshire, dans l’État de New York et en Ohio, « espèce menacée » (Threathened) au Michigan et au Massachusetts, et « espèce préoccupante » (Special Concern) au Connecticut et en Pennsylvanie. Il est également tenu pour disparu du Maine par les autorités pertinentes, et il n’a pas été observé depuis 20 ans dans l’État de New York, au New Jersey et au Maryland. Ailleurs, il est généralement considéré comme une espèce gravement en péril, mais au Michigan, où il atteint son abondance maximale, on lui a attribué la cote subnationale S3. Les cotes attribuées aux échelles globale, nationale et subnationale par les autorités concernées (province ou États où l’E. p. persius est reconnu comme ayant déjà été présent) sont présentées au tableau 1.

 

Tableau 1 : Cote et statut de l’Erynnis persius persius à l’échelle mondiale, auCanadaet aux États-Unis.
ÉchelleCoteAutre désignation
MondialeG5T2T3 
CanadaNX 
OntarioSX 
USAN2N3 
ConnecticutS1SC
IndianaS1S2E
MaineSX 
MarylandSH 
MassachusettsS1S3T
MichiganS3T
MinnesotaS1? 
New HampshireS1E
New JerseySH 
New YorkSHE
OhioS?Note de bas de page *E
PennsylvanieS1S2SC
TennesseeS?Note de bas de page * 
VirginieS1 
Virginie occidentaleS?Note de bas de page * 
WisconsinS2 

Note :

G5T2T3 = Espèce non en péril à l’échelle mondiale, mais sous-espèce considérée comme très rare à rare.
NX = Disparue du pays.
N2N3 = Très rare à rare à l’échelle nationale.
SX = Disparue de l’État ou de la province.
SH = Connue historiquement de l’État ou de la province, mais non observée depuis au moins 20 ans.
S1 = Extrêmement rare dans l’État ou la province; généralement 5 sites ou moins dans l’État ou la province ou très faible nombre d’individus; souvent en danger imminent de disparition.
S2 = Très rare dans l’État ou la province; généralement entre 5 et 20 sites dans l’État ou la province ou nombreux individus répartis dans un plus faible nombre de sites; souvent en danger de disparition.
S3 = Rare à peu commun dans l’État ou la province; généralement entre 20 et 100 sites dans l’État ou la province, parfois moins, mais grand nombre d’individus dans certaines populations; potentiellement sensible aux perturbations à grande échelle.
S? = Non classée; placé à la suite d’une cote S numérique, le ? indique qu’une certaine incertitude plane quant au bien-fondé de la cote.
E = En danger de disparition (Endangered); T = Menacée (Threatened); SC = Préoccupante (Special Concern)

Notes de bas de page

Note de bas de page *

Cotes mentionnées pour ces États par Burns (1964), mais cotes S non attribuées par The Nature Conservancy.

Retour à la première référence de la note de bas de page *

Les deux sites où la présence historique de l’E. p. persius a été confirmée en Ontario appartiennent et sont gérés dans un cas par l’organisme de conservation Lambton Wildlife Incorporated, et dans l’autre, par le gouvernement de l’Ontario. Aucun de ces sites ne bénéficie d’une protection spécifique, mais Lambton Wildlife Incorporated interdit la collecte d’espèces végétales et animales sur sa propriété, sous réserve d’une autorisation écrite.