Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Mouette rosée au Canada - Mise à jour

Connaissances traditionnelles autochtones

La chasse à la Mouette rosée à des fins de subsistance est probablement négligeable au Canada, mais on sait que des oiseaux sont abattus à la pointe Barrow et que les Inuits de l'Alaska chassent les oiseaux migrateurs pour se nourrir (Macey, 1981; Burger et Gochfeld, 1996). De manière générale, l'espèce ne semble jouer qu'un rôle mineur dans la vie des Inuits de l'Arctique canadien. Mallory et al. (2001) ont interrogé des chasseurs inuits de collectivités du sud de l'île de Baffin. Ces chasseurs connaissaient bien la Mouette rosée, qu'ils observent peut-être lorsque les oiseaux migrent à partir des colonies du bassin Foxe. Ils ont toutefois mentionné que l'espèce était très peu commune.