Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la lespédèze de Virginie (Lespedeza virginica) au Canada

Protection actuelle et autres désignations de statut

Bien qu'elle ait été désignée espèce en voie de disparition au Canada en 1986, la lespédèze de Virginie n'est toujours pas protégée en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition de l'Ontario.

Depuis 1986, diverses mesures ont été adoptées pour favoriser la survie de l'espèce dans la province. On a notamment éliminé la menace posée par le développement résidentiel dans tous les sites actuellement connus.

La Fondation du patrimoine ontarien a fait l'acquisition de l'emplacement de la colonie actuelle du chemin Titcombe en 1990, et le terrain est administré par la ville de Windsor comme partie du Tallgrass Prairie Heritage Park. La protection de ce site a éliminé la menace posée par le développement et réduit l'impact des activités humaines sur l'espèce.

La ville de Windsor a fait l'acquisition du site de l'Ojibway Parkway et l'a incorporée en 1992 au parc Ojibway, une aire protégée. Comme ce site, une vaste sablière, est maintenant protégé, les motocyclettes hors route y sont interdites, et les plantes ont pu recoloniser les sables exposés.

Le brûlage dirigé a été utilisé comme méthode de gestion dans les sites du Tallgrass Prairie Heritage Park et du parc Ojibway pour maintenir le caractère dégagé de chaque habitat. Les bienfaits de la méthode pour le L. virginica sont notamment de réduire la compétition des espèces ligneuses et d'accroître la superficie de sol minéral exposé pour l'établissement des semis.