Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la lespédèze de Virginie (Lespedeza virginica) au Canada

Habitat

En Ontario, la lespédèze de Virginie pousse dans des vestiges de prairie, dans le comté d'Essex. Toutes les observations récentes ont été faites dans des secteurs affichant de nettes similitudes écologiques. Il s'agit de terrains dégagés secs à mésiques-secs, à substrat sableux, à sol minéral exposé, où la strate herbacée est dominée par une association spécifique de plantes de prairie à feuilles larges (Pratt, 1986).

La présence apparemment nécessaire d'un sol minéral exposé donne à penser que la lespédèze de Virginie n'est probablement présente que brièvement dans un site donné, à moins qu'une perturbation quelconque ne maintienne les conditions environnementales qui lui conviennent (Pratt, 1986).

Le site du Tallgrass Prairie Heritage Park est peu à peu envahie par des plantes herbacées et ligneuses et ne compte pratiquement plus de sol minéral exposé. La succession végétale constitue une grave menace pour la survie de la lespédèze de Virginie dans la localité. Une perturbation contrôlée, du genre raclage du sol, pourrait assurer la persistance de l'habitat, mais un brûlage dirigé, effectué régulièrement, pourrait suffire à maintenir un habitat convenable pour l'espèce dans le site.

Dans le site du parc Ojibway, la couverture végétale a augmenté de 5 p. 100 depuis sa désignation comme aire protégée en 1992. L'habitat consiste en une clairière sableuse dégagée, avec de vastes secteurs de sol minéral exposé. La population actuelle de lespédèze de Virginie occupe moins de 1 p. 100 de la clairière. Les espèces associées sont le Lespedeza capitata, le Lespedeza intermedia, le Lespedeza hirta, le Lechea villosa, le Lupinus perennis et le Scleria pauciflora. La vaste superficie d'habitat apparemment convenable, alliée au rythme lent de l'envahissement par d'autres espèces, offre à la lespédèze de Virginie une excellente occasion d'étendre sa population dans la clairière.