Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement du Tétras des armoises (Centrocercus urophasianus urophasianus) au Canada (proposition) 2007

Déclaration

En vertu de l’Accord pour la protection des espèces en péril (1996), les gouvernements fédéraux et provinciaux et territoriaux ont convenu de travailler ensemble sur la législation, les programmes et les politiques visant à protéger les espèces sauvages en péril dans tout le Canada. Selon la Loi sur les espèces en péril (LEP), L.C. 2002, ch. 29, les ministres fédéraux compétents doivent élaborer des stratégies de rétablissement des espèces disparues du pays, en voie de disparition et menacées.

Le ministre de l’Environnement présente ce document, lequel représente la stratégie de rétablissement du Tétras des armoises requise conformément à la LEP. Il a été rédigé en collaboration avec les autorités responsables de cette espèce, tel que mentionné dans la préface. Le Ministre invite les autres autorités et organisations qui peuvent être concernées par le rétablissement de cette espèce à utiliser cette stratégie afin de guider leurs initiatives.

Les buts, objectifs et approches de rétablissement décrits dans la stratégie ont été élaborés en fonction des meilleures connaissances actuelles et pourront faire l'objet de modifications à la suite de nouvelles conclusions ou de la révision des objectifs.

Cette stratégie de rétablissement sera le fondement d’un ou de plusieurs plans d’action contenant plus de détails sur les mesures à prendre pour appuyer la protection et le rétablissement de l’espèce. Le succès de son rétablissement dépendra de l’engagement et de la collaboration des nombreuses parties qui seront touchées par la mise en œuvre des mesures figurant dans cette stratégie. Dans l’esprit de l’Accord pour la protection des espèces en péril, on invite tous les Canadiens à appuyer cette stratégie et à contribuer à sa mise en oeuvre dans l’intérêt de cette espèce et de la société canadienne dans son ensemble. Le ministre de l’Environnement rendra compte des progrès réalisés dans les cinq prochaines années.

Auteurs

Ken Lungle, Perdix Professionals, Edmonton (Alberta)

Shelley Pruss, Agence Parcs Canada (en collaboration avec l’Équipe canadienne de rétablissement du Tétras des armoises)

Remerciements

Un document de cette nature nécessite l’engagement et le dévouement de beaucoup de personnes et d’organisations. Les auteurs sont particulièrement reconnaissants à Pat Fargey et à Joanne Tuckwell, de Parcs Canada, pour leurs conseils, les renseignements qu’ils ont fournis et les nombreuses discussions intéressantes sur la planification du rétablissement. Nous remercions également Dale Eslinger et Joel Nicholson, d’Alberta Sustainable Resource Development, et Sue McAdam, de Saskatchewan Environment, de nous avoir fourni des renseignements utiles sur les initiatives de conservation du Tétras des armoises dans les deux provinces. Nous apprécions beaucoup l’énergie et la sagesse des personnes de gouvernements, du milieu universitaire et d’organismes privés qui ont participé à l’atelier d’élaboration du programme de rétablissement (voir l’annexe A) et ont examiné et commenté les ébauches du présent document.