Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'hespérie du Sonora (Polites sonora) au Canada

Résumé technique

Polites sonora

Hespérie du Sonora – Sonora Skipper

Répartition au Canada :
Colombie-Britannique

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada.
2 100 km²
Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?
Inconnu, mais il est probable que non
Superficie de la zone d’occupation (km²).
De 20 à 100 km²
Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue, mais pourrait être en déclin en raison du pâturage et du recrutement forestier
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?
Inconnu, mais il est probable que non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.
2 connus et 4 antérieurs, mais non vérifiés récemment
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?
Inconnu, mais il est probable que non
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Quelques gains et quelques pertes; tendance générale inconnue, mais pourrait être en déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jour, etc).
Une année
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).
Inconnu
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnu).
Inconnue
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?
Inconnu
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?
Probable
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?
Inconnu, mais il est probable que non
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :
(Remarque : Il s’agit d’une liste des emplacements connus pour l’espèce,et on suppose que chacun d’eux représente une population distincte.)
  • Monts Hope – inconnu
  • Parc provincial Manning – inconnu
  • Ruisseau Placer – inconnu
  • Ruisseau Wolfe – inconnu
  • Vallée de la rivière Ashnola – inconnu
  • Mont Crater - inconnu

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Recrutement forestier dans les prés
  • Croissance des plantations forestières
  • Construction de routes
  • Pâturage intensif du bétail
  • Feu

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur.
États-Unis : Classées S4 dans l’État de Washington
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?
Inconnu, mais il est probable que non
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?
Probablement
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?
Possiblement
La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?
Non, sauf s’il existe des populations non découvertes juste au sud de la frontière canado-américaine

Analyse quantitative

Aucune analyse quantitative disponible

Statut existant

  • COSEPAC :Espèce préoccupante (2006)
  • NatureServe : G4
    • Canada : N1
      • Colombie-Britannique : S1
    • États-Unis : N4
      • Washington : S4
  • Statut général : Pourrait être en voie de disparition

Statut et justification de la désignation

Statut: Espèce préoccupante      

Code alphanumérique : S.O.  

Justification de la désignation : Cette hespérie est présente dans certaines clairières herbeuses humides dans un paysage boisé. Elle n’a été observée qu’à six emplacements dans une petite aire restreinte du Canada, où sa répartition est très inégale, et il semble que l’espèce n’occupe pas tous les habitats apparemment convenables qui existent. La capacité des populations canadiennes de bénéficier de l’immigration d’autres populations du pays ou de l’État de Washington adjacent est, au mieux, limitée. L’hespérie est menacée par le pâturage intensif et la perte d’habitat découlant du changement naturel de l’habitat et de la construction de routes. Cependant, l’espèce présente une certaine capacité à utiliser des habitats aménagés par l’homme, tels que des zones herbeuses en bord de route, des prés agricoles et des petites zones de coupe à blanc, à la condition que ces habitats soient humides ou mésoiques.

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : s.o.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :

  • La zone d’occurrence est inférieure à 5 000 km² (2 100 km²)
  • La zone d’occupation est inférieure à 500 km² (de 20 à 100 km²)
  • La population est très fragmentée
  • Il ne semble pas y avoir de déclin continu car parallèlement à la perte d’habitats, il y a création d’habitats
  • Aucune fluctuation extrême n’est connue

Critère C (Petite population globale et déclin) :

  • La population totale est probablement composée de moins de 10 000 adultes (fondé sur une estimation de 3 000 à 5 000)
  • Aucun déclin de population n’est documenté (pas de tendances démographiques)

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : s.o.

Critère E (Analyse quantitative) : non disponible