Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’Isoète de Bolander au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Isoetes bolanderi

isoète de Bolander
Bolander’s quillwort

Répartition au Canada : Alberta


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada
[un seul emplacement]

<< 1 km2 (2 ha)


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

En déclin


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non


Superficie de la zone d’occupation (km2)
[superficie d'un seul lac]

<< 1 km2 (2 ha)


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

En déclin


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non


Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés

1


Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

En déclin


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non


Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)

Stable



Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)

Environ de 3 à 5 ans


Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)

12 000 000 ± 2 000 000


Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue

stable de 2002 à 2004


S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

s.o.


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Non


La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui; 1 population séparée des populations des États-Unis


Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

En déclin


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Non


Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune

Lac Summit, Alberta
12 000 000 ± 2 000 000



Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Perturbation physique mineure à l'heure actuelle
  • Phénomène stochastique possible


Effet d’une immigration de source externe

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

États-Unis : N4, plus élevée dans certains États (S1-S3); la population la plus près des États-Unis se trouve à environ 30 km, statut inconnu.


Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Fort peu probable


Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Probablement


Y a-t-il suffisamment d’habitats disponibles au Canada pour les individus immigrants?

Improbable


La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?

Non



Analyse quantitative

s.o.


Statut existant

COSEPAC : Espèce préoccupante (1995)
Espèce menacée (2006)


Statut et justification de la désignation

Statut : Menacée

Code alphanumérique : D2

Justification de la désignation : Petite plante aquatique actuellement connue au Canada dans seulement un petit lac du sud-ouest de l’Alberta. La population compte un nombre important de plants, mais elle pourrait disparaître du pays à la suite d’un événement isolé, imprévisible qui pourrait affecter l’entière population sur une courte période de temps. Une autre population dans un lac se trouvant à proximité a déjà disparu au cours des 50 dernières années.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : s.o. Aucune donnée sur le déclin.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : s.o. L'espèce est présente à un seul emplacement, mais aucun déclin continu n'a été montré ni ne peut être inféré; on ne connaît pas l'existence de fluctuations extrêmes.

Critère C (Petite population globale et déclin) : s.o. La population est trop nombreuse.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Correspond au critère de la catégorie « menacée », D2, compte tenu de la présence d'une seule population dans un petit lac qui ne mesure que 2 ha et où la population est en péril à la suite de phénomènes stochastiques en partie attribuables à un sentier pédestre se trouvant près du lac.

Critère E (Analyse quantitative) : Aucune donnée d'analyse.