Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement de la baleine noire (Eubalaena glacialis) de l’Atlantique Nord [Proposé]

ANNEXE B –GLOSSAIRE

 

 

ADN mitochondrial (ADNmt) : S’entend du matériel génétique présent dans les mitochondries, c.-à-d. les organelles qui produisent l’énergie nécessaire à la cellule.

 

Allèle : S'entend de plusieurs états mutationnels possibles d'un gène ou d'un locus (emplacement d'un gène) particulier.

Anthropique : Dû à l’existence et à la présence de l’homme.

Atténuation : Mesures prises pour réduire les effets négatifs d’une activité sur une espèce ou son habitat.

Autopsie : Examen et dissection d’un organisme mort afin de déterminer la cause de la mort ou d’étudier les changements liés à une maladie.

Bathymétrie : Représentation de la profondeur d’éléments sous‑marins.

 

Biotoxine : Toute toxine (c.‑à‑d. un poison) produite par un organisme vivant (végétal, animal, champignon, bactérie, etc.).

 

Callosités : Plaques de peau épaissie grises ou noires observables sur le rostre, à l'arrière de l'évent, au-dessus des yeux, aux coins du menton, et irrégulièrement le long de la lèvre et de la mâchoire inférieures. La disposition des callosités est unique à chaque baleine noire, et c'est pourquoi les chercheurs s'en servent pour identifier les individus. Les callosités sont habituellement blanches ou de couleur crème à la suite d’une infection par les poux de baleines.

 

Chromosome : Partie microscopique et filiforme d’une cellule qui contient l’information génétique (ADN) d’un organisme.

Complexe de gènes : Groupe de gènes fonctionnellement liés et situés près les uns des autres sur un même chromosome qui jouent des rôles semblables dans la cadre d’une fonction biologique.

Complexe majeur d’histocompatibilité (CMH) : Longue séquence d’ADN ou groupe de gènes présent chez la plupart des espèces de vertébrés.

 

Corridor de migration : Zone qui facilite la migration (c.‑à‑d. les déplacements) d’individus ou de groupes entre deux habitats (p. ex. habitat d’alimentation et zones d’allaitement).

 

COSEPAC : Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, un comité d’experts qui évalue et désigne des espèces sauvages qui risquent de disparaître du Canada.

Dérive génétique : Variation aléatoire de la fréquence des allèles à l’intérieur des populations d’une espèce ou entre ces populations. La dérive est plus rapide dans les populations de petite taille et peut entraîner la perte ou la fixation d’allèles différents dans des populations différentes d’une même espèce.

Dégradation de l’habitat : Réduction de la qualité de l’habitat en raison de facteurs dus aux activités humaines, comme les contaminants, l’exposition à des bruits excessifs et les changements sur le plan de l’approvisionnement en ressources alimentaires.

Dérégulateur endocrinien : Tout produit chimique qui nuit à l’ensemble des glandes corporelles (c.‑à‑d. au système endocrinien) et qui perturbe la fonction des hormones, les messagers chimiques du corps.

 

Diversité génétique : La variation génétique permettant à une population de s’adapter au milieu en constante évolution.

 

En voie de disparition (VD) :Espèce sauvage exposée à une disparition imminente (définition établie par le COSEPAC).

Enchevêtrement : Piégeage d’un organisme dans un engin de pêche, ce qui constitue une des principales menaces auxquelles fait face la baleine noire de l’Atlantique Nord;

Épidémiologique : Qui concerne l’étude de la distribution des maladies au sein des populations de même que des facteurs susceptibles d’exercer une influence sur la fréquence de ces maladies.

Espèce à stratégie K : Espèce dont le mode de vie comprend de longues durées de génération et de faibles taux annuels de reproduction.

Étranglement génétique :Événement évolutif où la taille d’une population est grandement réduite et où la dérive génétique est accrue, ce qui réduit la variation génétique de la population et, par conséquent, la capacité de celle‑ci à s’adapter aux nouvelles pressions de sélection, comme celles liées au changement climatique et à une variation sur le plan des ressources disponibles. Un tel événement peut également entraîner une hausse des cas de consanguinité en raison de la réduction du nombre de partenaires possibles.

Évaluation du potentiel de rétablissement : Un cadre d’évaluation scientifique utilisé comme base pour la prise de décisions en matière de planification du rétablissement d’une espèce en péril.

 

Facteurs intrinsèques : Facteurs inhérents, c.‑à‑d. qui appartiennent à l’essence de l’individu.

Faisabilité : Dans le contexte du rétablissement, le concept de faisabilité englobe le potentiel biologique (capacités intrinsèques d’une espèce ou population désignée à atteindre un état viable – p. ex. effectif suffisant de reproducteurs et disponibilité de l’habitat adéquat) et technique (capacité des organisations et autorités compétentes responsables du rétablissement à satisfaire les besoins d’une espèce – p. ex. atténuation des menaces et techniques de rétablissement efficaces) de rétablissement d’une espèce désignée en péril.

 

Fanon:Ensemble de lames superposées, constituées de kératine (un matériau présent dans les ongles), qui garnissent transversalement la mâchoire supérieure des Mysticètes et qui servent à capter le zooplancton.

Front thermique : Région ou limite séparant deux masses de température différente.

 

Gène : Unité constitutive du matériel héréditaire consistant en une séquence d’ADN occupant un emplacement précis sur un chromosome et déterminant une caractéristique particulière d’un organisme.

Génotype : La constitution génétique, à distinguer de l’apparence physique, d’un organisme ou d’un groupe d’organismes.

Habitat essentiel : Habitat nécessaire pour la survie ou le rétablissement d’une espèce sauvage désignée et qui est qualifié comme tel dans le programme ou plan d’action de rétablissement de ladite espèce.

Haplotype : Une des formes possibles du génotype d’un complexe de gènes.

Identification photographique : Identification d’un individu à l’aide d’une photographie.

Intendance : Gestion des espaces naturels et des espèces de façon à pouvoir transmettre ce patrimoine, intact, aux générations futures de Canadiens et de Canadiennes.

Interfécondation : Reproduction (c.‑à‑d. production de jeunes) entre espèces différentes mais étroitement liées. Ce terme est lié au terme « hybride ».

 

Isolement reproductif : Mécanismes qui préviennent les croisements entre deux populations ou plus ainsi que la production de jeunes viables et fertiles.

 

Lignée maternelle : Lien de parenté unissant les jeunes à leur mère et aux ancêtres femelles de la mère.

Loci : Pluriel de locus; position fixe d’un gène, d’un des allèles d’un gène ou d’un segment défini d’ADN sur un chromosome.

Marqueurs minisatellite et microsatellite : Portions répétées de courtes séquences d’ADN utilisées comme marqueurs génétiques pour suivre la transmission de caractères au sein de familles.

 

Menace : S'entend de toute activité ou processus (naturel ou anthropique) qui a causé, cause ou peut causer des dommages à une espèce en péril, sa mort ou des modifications de son comportement, ou la détérioration, la destruction ou la perturbation de son habitat jusqu'au point où des effets sur la population peuvent se produire.

Métabolisme de base : Quantité minimale d’énergie requise pour assurer les fonctions vitales dans un organisme au repos.

 

Mise bas : Donner naissance à un baleineau.

Mortalité : Mort d’individus d’une population.

 

Nageoire caudale : Queue aplatie à deux lobes des baleines.

 

Nomenclature : Procédure visant à attribuer des noms aux organismes d’un groupe ou d’une catégorie en particulier (c.‑à‑d. classification taxonomique).

 

Odontocète : Catégorie taxonomique des baleines à dents. Les membres de ce groupe comprennent tous les dauphins, les marsouins, les baleines à bec, les épaulards, les cachalots et quelques autres espèces.

Parturition :Action ou processus qui consiste à donner naissance à un jeune.

 

Plan d’action : Document exigé par la LEP qui décrit les mesures nécessaires pour atteindre les objectifs énoncés dans un programme de rétablissement, et qui précise quand ces mesures seront prises et qui y participera.

Prospection sismique : Méthode de sondage du fond marin avec l’énergie d’ondes élastiques se propageant sous la surface terrestre. Cette méthode est habituellement utilisée pour faciliter la recherche de dépôts d’hydrocarbures ou de minéraux, mais elle est également utilisée dans le cadre d’études en ingénierie, en archéologie et dans d’autres domaines scientifiques. Les chercheurs utilisent un canon à air pour sonder le fond marin. Un tir d’air comprimé depuis la surface de l’océan engendre une impulsion de pression intense qui traverse la colonne d’eau. L’intensité et le temps de parcours des réflexions des ondes émises dans le fond marin fournissent de l’information sur les structures géologiques enfouies.

Remontée d’eau froide : Processus au cours duquel des eaux relativement froides et habituellement riches en éléments nutritifs en profondeur remontent vers la surface.

 

Réserve calorique : Dépend de l’épaisse couche de graisse de protection qui permet à la baleine de maintenir sa chaleur corporelle.

Rétablissement : Processus consistant à ramener une espèce à un état viable et autosuffisant, et à faire en sorte que cette espèce soit capable de faire face à des événements aléatoires et à d’autres variables environnementales.

 

Rostre : Mâchoire supérieure d’une baleine ou bec constitué des mâchoires supérieure et inférieure.

 

Sensibilisation : Efforts menés par une organisation ou un groupe afin d’établir un lien entre ses idées ou ses pratiques et les efforts d’autres organisations ou groupes, de publics précis ou du grand public. La sensibilisation comprend souvent un volet éducatif.

 

Stratification : Formation de couches distinctes dans un plan d’eau.

 

Survie :État d’une espèce qui continue d’exister tout en maintenant un potentiel de rétablissement.

 

Synergique : Qualifie une interaction de deux ou plus de deux agents ou forces faisant en sorte que leurs effets combinés sont plus importants que la somme de leurs effets individuels.

Taux de croissance : Variation de l’effectif d’une population au fil du temps.

Taux de reproduction : Nombre de jeunes produits par animal par unité de temps.

Thermocline : Couche distincte dans un vaste plan d’eau, comme un océan ou un lac, où la température varie plus rapidement en fonction de la profondeur, en comparaison avec les couches supérieures ou inférieures.

Topographie : Description des caractéristiques de surface ou de la configuration d’une zone.

Zooplancton : Catégorie générale englobant une gamme de petits organismes flottants ou nageant faiblement de diverses tailles qui se déplacent avec les courants et qui constituent la proie de nombreuses espèces marines, y compris la baleine noire de l’Atlantique Nord.