Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la baleine à bec commune (population du plateau néo-écossais) au Canada -Mise à jour

Taille et tendances des populations

La population du plateau néo‑écossais a été estimée au moyen de méthodes de marquage‑recapture appliquées à des dossiers d’identification photographique constitués entre 1988 et 1999 (Gowans et al., 2000). Le modèle de marquage‑recapture à ajustement optimal a donné une estimation d’environ 130 individus (IC à 95 p. 100 ~107‑163). Cette diminution apparente par rapport à l’estimation antérieure de 230 animaux (Whitehead et al., 1997b) est due à une amélioration de la méthodologie plutôt qu’à un déclin réel de la population. La population du plateau néo‑écossais semble être restée stable de 1988 à 1999, la variation annuelle étant estimée à –0,28 p. 100 (IC à 95p. 100 ~ entre –4,0p. 100/an et +3,5 p. 100/an) (Gowans et al., 2000). On estime à 13 p. 100 par an le total de la mortalité, de l’altération des marques et de l’émigration définitive à l’extérieur de la population (IC à 95 p. 100 : 9,5‑17,5 p. 100/an; Gowans et al., 2000).