Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur latruite fardée versant de l'ouest (populations de la Colombie - Britannique et de l'Alberta) au Canada

Sommaire de l’évaluation

 

Sommaire de l’évaluation – Novembre 2006

Nom commun: Truite fardée versant de l'ouest

Nom scientifique: Oncorhynchus clarkii lewisi

Statut: Préoccupante

Justification de la désignation: Les populations subissent les impacts de l'hybridation et de la compétition avec des espèces introduites. De plus, l'expansion urbaine, les activités agricoles et les industries primaires devraient mener à des impacts supplémentaires associés à la perte et à la dégradation de l'habitat ainsi qu'à une plus grande exploitation. La présente évaluation comprend seulement les populations indigènes intactes sur le plan génétique de l'espèce, qui se trouvent dans leurs aires de répartition historiques. Toute population connue comme étant hybridée de façon importante (c.-à-d. > 1 p. 100) avec d'autres espèces de truites ou ayant été introduite dans un système ne comportant aucune population indigène n'a pas été évaluée.

Répartition: Colombie-Britannique

Historique du statut: Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation – Novembre 2006

Nom commun: Truite fardée versant de l'ouest

Nom scientifique: Oncorhynchus clarkii lewisi

Statut: Menacée

Justification de la désignation: Les populations indigènes ont été réduites de presque 80 p. 100 par la surexploitation, la dégradation de l'habitat et l'hybridation et compétition avec des truites non indigènes introduites. Les individus restants, intacts sur le plan génétique, persistent principalement en amont comme populations reliques gravement fragmentées. La présente évaluation comprend seulement les populations indigènes intactes sur le plan génétique de l'espèce, qui se trouvent dans leurs aires de répartition historiques. Toute population connue comme étant hybridée de façon importante (c.-à-d. > 1 p. 100) avec d'autres espèces de truites ou ayant été introduite dans un système ne comportant aucune population indigène n'a pas été évaluée.

Répartition: Alberta

Historique du statut: Espèce désignée « menacée » en mai 2005 et en novembre 2006. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.