Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur latruite fardée versant de l'ouest (populations de la Colombie - Britannique et de l'Alberta) au Canada

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

Allan B. Costello œuvre dans les domaines de la biologie de la conservation et de l’écologie moléculaire à titre de chercheur depuis plusieurs années et termine actuellement son doctorat à l’Université de la Colombie-Britannique. Ses travaux de recherche portent sur les forces écologiques et évolutives qui ont façonné la diversité génétique et le cycle vital de deux espèces de poissons indigènes : l’omble à tête plate (Salvelinus confluentus) et la truite fardée (Oncorhynchus clarkii). Fondées sur l’analyse moléculaire et l’écologie, ses recherches permettront d’identifier les principaux groupes de la province aux fins de conservation, ainsi que de quantifier la structuration et l’isolement démographique des populations sauvages adjacentes.

Emily Rubidgea une grande expérience dans les domaines de la biologie des poissons, de la biologie de la conservation et de la biologie moléculaire. Ses récents travaux de recherche ont porté sur la dynamique des populations, plus précisément sur la manière dont les perturbations de l’habitat d’origine humaine (dégradation, introduction d’espèces exotiques, etc.) affectent la structure de la population et la dynamique des espèces. Elle a récemment terminé sa thèse de maîtrise au département de zoologie de l’Université de la Colombie-Britannique, laquelle portait sur une zone d’hybridation entre des truites arc-en-ciel introduites et des truites fardées indigènes dans la région de East Kootenay en Colombie-Britannique. Ce projet comprenait une évaluation génétique à grande échelle de l’hybridation dans la région et un examen approfondi des facteurs favorables et défavorables à l’hybridation.