Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’ours grizzli au Canada – Mise à jour

logo du COSEPAC
COSEPAC
Sommaire de l’évaluation

Sommaire de l’évaluation -- Mai 2002 (population des Prairies)

Nom commun :
Ours grizzli

Nom scientifique :
Ursus arctos

Statut :
Espèce disparue du Canada

Justification de la désignation :
Disparue dans la région des Prairies du Canada.

Répartition :
Alberta, Saskatchewan, Manitoba

Historique du statut :
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord‑Ouest). La population des Prairies a été désignée « disparue du Canada » en avril 1991. Réexamen de la situation et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2002. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation -- Mai 2002 (population du Nord-Ouest)

Nom commun :
Ours grizzli

Nom scientifique :
Ursus Arctos

Statut :
Espèce préoccupante

Justification de la désignation :
L'habitat de l'ours grizzli est en péril en raison des aménagements industriels, domiciliaires et récréatifs croissants. La fragmentation de l'habitat et de la population est en cours dans le sud de l'aire de répartition de l'ours. Les caractéristiques du cycle biologique de cet ours le rendent particulièrement vulnérable à la mortalité causée par les humains (dont la chasse, le braconnage, les accidents et les prises d'ours nuisibles). Son comportement le met souvent en conflit avec les personnes, ce qui entraîne un taux de mortalité accru lorsque les activités anthropiques s'étendent. L'espèce a disparu d'une partie importante de son aire de répartition historique, mais il y a encore plus de 26 000 ours grizzlis au Canada. La zone occupée par l'ours grizzli n'a pas diminué de manière importante au cours des 20 dernières années. L'avenir de plusieurs populations qui sont complètement ou grandement isolées est très incertain et dépend de la conservation.

Répartition :
Yukon, Territoires du Nord-Ouest, Nunavut, Colombie-Britannique,Alberta

Historique du statut :
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord‑Ouest). La population du Nord‑Ouest a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen de la situation et confirmation du statut en mai 2002. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.