Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la baleine boréale au Canada – Mise à jour

Résumé technique - Population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe

Balaena mysticetus

Baleine boréale - Population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe

Bowhead Whale

Répartition au Canada : baie d’Hudson, bassin de Foxe, détroit d’Hudson


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
Voir le tableau 1 pour le calcul
Approximativement
350 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Superficie de la zone d’occupation (km2)
Voir le tableau 1 pour le calcul
Approximativement
250 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Saisonnières
Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).S.O.
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?S.O.
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).Inconnue


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).60 annéesa
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).< 1 000
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.Possiblement à la hausse
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).-
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?Peu probable
La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?Non
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?S.O.

a En tenant pour acquis que l’âge moyen de maturité est 25 ans et que les baleines boréales vivent en moyenne 120 années.


Menaces (réelles ou imminentes pour les population ou les habitats

Les menaces éventuelles sont le bruit fait par l'homme, le changement climatique et la chasse illégale.


Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?
En voie de disparition Alaska / ouest de l’Arctique canadien; est de l’Arctique canadien / ouest du Groenland
En voie de disparition
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Oui
Une immigration de sources externes est-elle possible?Incertaine


Statut actuel

COSEPAC : menacée (mai 2005)


Statut et justification de la désignation

Statut :
menacée
Code alphanumérique :
D1
Justification de la désignation :
La population a été gravement réduite par la pêche commerciale à la baleine entre 1860 et 1915. Les estimations récentes de la population sont incertaines, mais elles indiquent qu’il pourrait y avoir aussi peu que 300 individus matures, dont seulement la moitié serait composée de femelles. Les menaces pesant sur cette petite population comprennent la chasse illégale et une vulnérabilité accrue à la prédation par l’épaulard résultant de la couverture glaciaire réduite.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Ne correspond pas au critère. On estime que la population comptait au moins 500 individus au milieu du XIXe siècle. À la fin de ce siècle, la chasse avait décimé la population au point où les chasseurs commerciaux avaient du mal à repérer un seul individu. De grandes incertitudes persistent quant au nombre de baleines présentes en 2003. L’estimation partielle de 2003 a un intervalle de confiance extrêmement large, et on croit qu’elle tend à surestimer la population (moyenne de 1 026 individus; de 338 à 3 124, IC de 95 %). Une approche prudente consisterait à appliquer la limite de confiance inférieure, selon laquelle la population actuelle est moins nombreuse qu’avant le début de la chasse commerciale. Cependant, l’ampleur du déclin ne peut être évaluée.
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
Ne correspond pas au critère. La zone d’occurrence et la zone d’occupation sont étendues et il n’existe aucune preuve de fluctuations.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Ne correspond pas au critère. Le nombre d’individus matures est inférieur à 2 500, mais il n’existe aucune preuve d’un déclin continu.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Correspond au critère de la catégorie « menacée », D1. Moins de 1 000 individus matures. Il y a une grande incertitude quant à la taille de la population en raison d’incertitudes liées au facteur de correction appliqué au relevé de 2003 et parce qu’une partie de la population se trouvait à l’extérieur de la zone couverte par le relevé. La meilleure estimation partielle de 2003 se chiffre à 1 026 individus (de 338 à 3 124, IC de 95 %), et on croit qu’il s’agit d’une surestimation de 20 %. En postulant une population totale de 800 individus, dont 59 % sont des immatures, la population pourrait ne totaliser que 300 individus matures et seulement 150 femelles matures. Par contre, la population pourrait compter encore moins de femelles matures si la limite de confiance inférieure (338) est une approximation plus exacte du nombre total d’individus présents en 2003.
Critère E (Analyse quantitative) :
Sans objet.

 

Résumé technique - Population du détroit de Davis et de la baie de Baffin

Balaena mysticetus

Baleine boréale - Population du détroit de Davis et de la baie de Baffin

Bowhead Whale

Répartition au Canada : détroit de Davis, baie de Baffin et détroit de Lancaster


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
Voir le tableau 2 pour le calcul
Approximativement
800 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Superficie de la zone d’occupation (km2)
Voir le tableau 2 pour le calcul
Approximativement
300 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Saisonnières
Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).S.O.
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?S.O.
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).Inconnue


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).60 annéesa
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).< 1 000
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.Possiblement à la hausse
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).-
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?Peu probable
La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?Non
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?S.O.
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.S.O.

a En tenant pour acquis que l’âge moyen de maturité est 25 ans et que les baleines boréales vivent en moyenne 120 années.


Menaces (réelles ou imminentes pour les population ou les habitats

Les menaces éventuelles sont le bruit fait par l'homme, le changement climatique et la chasse illégale.


Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?
États-Unis
En voie de disparition
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Oui
Une immigration de sources externes est-elle possible?Non


Statut actuel

COSEPAC : menacée (mai 2005)


Statut et justification de la désignation

Statut :
menacée
Code alphanumérique :
Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition » A1b, mais est évaluée comme étant « menacée », A1b, car la pêche commerciale à la baleine, principale cause de la diminution de la population, a cessé.
Justification de la désignation :
La population comptait au moins 11 000 individus lorsque la pêche commerciale à la baleine a commencé. Cette pêche a réduit la population à moins de 30 % de son ancienne abondance. Des estimations récentes indiquent que la population s’accroît et qu’elle est plus grande que ce que l’on pensait, mais son nombre d’individus semblerait encore s’élever à moins de 3 000 individus, tous âges confondus. La population remplit les conditions de la catégorie en voie de disparition, mais n’est pas considérée comme étant en danger imminent de disparition. Les menaces comprennent la chasse illégale et une vulnérabilité à la prédation par l’épaulard résultant de la couverture glaciaire réduite.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition », A1b. On estime que la population comptait au moins 11 000 individus au début des années 1700. La chasse commerciale a décimé cette population à moins de 30 % de son abondance initiale. Les estimations partielles récentes indiquent la présence d’entre 1 539 (de 631 à 3 770, IC de 95 %) et 1 944 individus (de 797 à 4 762, IC de 95 %). Cela signifie que la population pourrait compter moins de 3 000 individus, tous âges confondus. Même l’estimation la plus généreuse pour tout l’est de l’Arctique canadien se chiffre à moins de 50 % de l’abondance antérieure à la chasse commerciale (c.-à-d. 5 016 individus; de 2 611 à 9 633, IC de 95 % pour la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin et la population de la baie d’Hudson).
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
Ne correspond pas au critère. La zone d’occurrence et la zone d’occupation sont étendues.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Ne correspond pas au critère. La population est de petite taille, mais il n’existe aucune preuve d’un déclin continu.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Correspond au critère de la catégorie « menacée », D1. Moins de 1 000 individus matures. Il y a une grande incertitude quant à la taille de la population en raison d’incertitudes liées aux facteurs de correction appliqués aux données du relevé de 2003 et parce qu’une proportion inconnue de la population a estivé à l’extérieur de la zone couverte par le relevé. La meilleure estimation partielle de 2003 se chiffre entre 1 539 individus (de 631 à 3 770, IC de 95 %) et 1 944 individus (de 797 à 4 762, IC de 95 %), dont 41 % peuvent être considérés comme des individus matures.
Critère E (Analyse quantitative) :
Sans objet.

 

Résumé technique - Population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort

Balaena mysticetus

Baleine boréale - Population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort

Bowhead Whale

Répartition au Canada : mer de Beaufort du Canada et golfe d’Amundsen


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
Le calcul se trouve à la section Répartition, sous Aire de répartition canadienne, Population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort
Approximativement
350 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Superficie de la zone d’occupation (km2)
Le calcul se trouve à la section Répartition, sous Aire de répartition canadienne, Population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort
Approximativement
90 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Saisonnières
Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).S.O.
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?S.O.
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).Inconnue


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).60 annéesa
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).4 118 baleines boréales
(41,1 % de la population)
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.À la hausse
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).-
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?Non
La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?Non
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).S.O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?S.O.
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.S.O.

a En tenant pour acquis que l’âge moyen de maturité est 25 ans et que les baleines boréales vivent en moyenne 120 années.


Menaces (réelles ou imminentes pour les population ou les habitats

Les menaces éventuelles sont le changement climatique, le bruit fait par l’homme et les déversements d’hydrocarbures.


Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?
États-Unis
En voie de disparition
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Oui
Une immigration de sources externes est-elle possible?Non


Statut actuel

COSEPAC : préoccupante (mai 2005)


Statut et justification de la désignation

Statut :
préoccupante
Code alphanumérique :
s.o.
Justification de la désignation :
Au temps de la pêche commerciale à la baleine, cette population a été intensément chassée. Elle semble en voie de se rétablir, même en présence d’une chasse réglementée; la population représente actuellement environ 50 % de sa taille historique. La population n’est cependant pas encore en sécurité et est potentiellement touchée de façon défavorable par le changement climatique ainsi que par l’exploitation pétrolière et gazière.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Correspond presque au critère de la catégorie « menacée », A1. Le dernier recensement de 2001 révèle que la population est encore à 50 % de sa taille historique. Par contre, elle augmente au moins depuis la dernière décennie, et la chasse est réglementée en Russie, en Alaska et au Canada dans le but de permettre son rétablissement.
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
La population est largement répartie, et il n’existe aucune preuve de changement dans la zone d’occurrence ou la zone d’occupation.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Le nombre d’individus matures est inférieur à 10 000, mais il n’existe aucune preuve d’un déclin continu.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Le nombre d’individus matures est supérieur à 1 000 et leur répartition n’est pas restreinte.
Critère E (Analyse quantitative) :
Sans objet.