Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport du COSEPAC sur la situation de l’arméria de l’Athabasca (ssp. interior) au Canada – Mise à jour

Importance de l'espèce

Cette plante revêt un certain intérêt parce que c’est une sous-espèce endémique qui est apparue dans le Nord-Ouest canadien ou même localement sur la rive sud du Lac Athabasca à la suite de la déglaciation, pendant la dernière partie de l’ère glaciaire du Pléistocène. Divers cultivars de la même espèce sont vendus dans les pépinières parce qu’ils sont faciles à cultiver; on les emploie comme plantes ornementales dans les jardins de rocailles.