Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport du COSEPAC sur la situation de l’arméria de l’Athabasca (ssp. interior) au Canada – Mise à jour

Résumé du rapport de situation

L’arméria de l’Athabasca (Armeria maritima ssp. interior) est l’une des dix plantes vasculaires endémiques connues dans la région des dunes de sable du lac Athabasca, dans le Nord-Ouest de la Saskatchewan. Le COSEPAC l’a désignée espèce menacée en 1981 en raison de sa rareté et parce qu’elle vit dans un habitat spécialisé qui était alors menacé par le projet de construction d’une route praticable en toute saison allant du lac Cluff à la rive sud du lac Athabasca. C’est l’une des espèces endémiques les moins fréquentes des dunes de sable de l’Athabasca, et son habitat est localisé et fragile. Les dunes de sable de l’Athabasca bénéficient d’une protection à titre de parc naturel provincial, mais on peut penser que les pressions liées à l’exploitation minière et au tourisme rendront nécessaire une vigilance constante.