Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le crapet sac-à-lait au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Lepomis gulosus

crapet sac-à-lait –warmouth

Répartition au Canada :
Ontario – ruisseau Cedar (comté Essex); parc national de la Pointe-Pelée; parc provincial Rondeau; baie Long Point

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada :4 395
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Stable?
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? Incapable de les mesurer, seulement 2 emplacements historiques
Superficie de la zone d’occupation (km²) Zones entourant des étangs où l’espèce a été prise à la pointe Pelée. Zone d’habitat convenable (végétation, moins de 5 m de profondeur) dans les baies Long Point et Rondeau.
Pointe Pelée : 3,5
Baie Rondeau : 35,49
Baie Long Point : 14
Total : 52,99
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)? Inconnues
Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).1 (peut-être 4)
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue). Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)? Inconnues
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue). À la hausse dans la baie Rondeau et à la baisse à la pointe Pelée.

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.). ~ 3 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles). Inconnu
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue. Inconnue
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)? Inconnues
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)? Oui?
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus
matures dans chacune.
Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)? Inconnues

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

  • Pointe Pelée : inconnue, mais > 90 adultes
  • Rondeau : inconnue
  • Long Point : inconnue

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Perte de son habitat privilégié où la végétation est dense. Le crapet sac-à-lait, à tous les stades de son cycle biologique, dépend d’habitats tranquilles et peu profond où il y a de la végétation.
Effet d’une immigration de source externe :Modérée
L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?Oui
Statut ou situation des populations de l’extérieur?Michigan : S5
État de New York : SE
Ohio : S?
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible? Oui
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada? Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants? Oui

Analyse quantitative

Sans objet

Statut existant

Classifications de Nature Conservancy (NatureServe 2005)

Voir le tableau 1

Espèces sauvages 2000(Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril, 2001)
  • Canada : 3
  • Ontario : 3
COSEPAC
  • Espèce préoccupante (mai 2005)

Statut et justification de la désignation

Statut : Préoccupante

Code alphanumérique : Répond au critère D2 d’espèce menacée, mais il y a une possibilité d’une immigration de populations des États-Unis. L’espèce est donc désignée préoccupante.

Justification de la désignation : L’aire de répartition de cette espèce est très limitée au Canada; en effet, l’espèce n’existe qu’à quatre emplacements le long de la rive du lac Érié, entre Pointe-Pelée et Long Point. L’espèce est vulnérable aux changements de l’habitat, ce qui donne lieu à la perte de végétation aquatique.

Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Sans objet, aucune preuve de déclin.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Sans objet, bien que l’espèce ait une répartition très limitée, les tendances sont inconnues.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Sans objet, bien que la population soit sans doute petite, le nombre d’individus et les tendances de la population sont inconnus.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : L’espèce ne se trouve qu’à quatre emplacements et la reproduction n’a été observée qu’à deux de ces emplacements.

Critère E (Analyse quantitative) : Non évalué.