Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le crapet sac-à-lait au Canada – Mise à jour

Taille et tendances des populations

On connaît peu de choses à propos de la taille des populations canadiennes de crapets sac-à-lait. Un relevé de la communauté de poissons mené dans le parc national de la Pointe-Pelée en 2002 et en 2003 a permis de prendre 657 crapets sac-à-lait dans 87 des 117 sites. Presque tous les individus étaient des juvéniles, et un grand nombre d’entre eux ont probablement été pris plusieurs fois (voir la figure 4 pour l’histogramme illustrant la fréquence des tailles). Les plus gros poissons ont été munis d’un transpondeur passif intégré (PIT) (n = 93), mais trop peu d’entre eux ont été recapturés (n = 3) pour permettre d’estimer la taille de la population. Vu le nombre relativement élevé de poissons capturés en 2002 et en 2003, l’immigration limitée (qui peut survenir durant les rares brèches dans la barre de sable) et la persistance de l’espèce depuis sa découverte, la population du parc national de la Pointe-Pelée est sans aucun doute bien établie.

Depuis la première mention de 1966 dans la baie Rondeau, seulement 10 individus (un en 1966, deux en 1967, cinq en 1968 et deux en 1999) ont été pris à cet endroit. Aucun individu n’a été pris durant l’échantillonnage intensif réalisé en 2004, ce qui pourrait indiquer qu’il n’y existe actuellement pas de population établie. L’échantillonnage ne s’étendait toutefois pas aux habitats adéquats très peu profonds (< 1 m).

Trop peu d’individus ayant été pris dans la baie Long Point (un jeune de l’année et trois adultes), il est impossible de déterminer s’il existe une population établie à cet endroit.