Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la loutre de mer au Canada - Mise à jour (2007)

Répartition

Aire de répartition mondiale

La loutre de mer occupe les zones côtières aux eaux peu profondes situées dans le Pacifique Nord (figure 2). Avant le commerce de la fourrure au XVIIIe et au XIXe siècles, son aire de répartition s’étendait du nord du Japon jusqu’au centre de la Basse-Californie, au Mexique (Kenyon, 1969). L’exploitation commerciale, qui a débuté dans les années 1740, a failli mener à la disparition de l’espèce (Kenyon, 1969). En 1911, lorsque la loutre de mer a été protégée en vertu du Traité international sur le phoque à fourrure, la population n’était composée que de treize groupes reliques.Plusieurs de ces groupes, notamment ceux qui fréquentaient les eaux des îles de la Reine-Charlotte, ont vu leurs effectifs diminuer jusqu’à la disparition (Kenyon, 1969). Les dernières observations confirmées de cette espèce en Colombie-Britannique provenaient de deux témoignages au sujet d’une loutre de mer abattue au large de la côte ouest de l’île de Vancouver en 1929 et en 1930 (Cowan et Guiguet, 1960; The Province Newspaper, le 29 juin 1931). Actuellement, cette espèce occupe environ la moitié ou les deux tiers de son aire de répartition historique dans l’ensemble du Pacifique. Il est question ici d’un intervalle étant donné que les déclins des populations dans l’ouest de l’Alaska rendent l’évaluation difficile. L’aire de répartition des populations qui se sont rétablies de manière naturelle à la suite de l’exploitation s’étend du golfe d’Alaska vers l’ouest en passant par les Aléoutiennes jusqu’à la péninsule Kamchatka et les Kouriles, et le long de la côte californienne. L’aire de répartition des populations de loutres de mer réintroduites s’étend dans le sud-est de l’Alaska, en Colombie-Britannique et dans l’État de Washington (Estes, 1990). Environ de 5 p. 100 à 10 p. 100 de l’aire de répartition actuelle (2004) de l’espèce se trouve au Canada.


Figure 2 : Aire de répartition mondiale actuelle et historique des trois sous-espèces de loutres de mer

Figure 2. Aire de répartition mondiale actuelle et historique des trois sous-espèces de loutres de mer.


Aire de répartition canadienne

La loutre de mer avait disparu de la Colombie-Britannique en 1929 (Cowan et Guiguet, 1960).Au total, 89 loutres de mer capturées en Alaska ont été réintroduites à la baie Checleset, en Colombie-Britannique, à savoir 29 individus capturés sur l’île Amchitka en 1969 ainsi que 14 et 46 individus capturés dans le golfe du Prince William en 1970 et en 1972, respectivement. Jusqu’en 1987, la loutre de mer ne fréquentait que deux sites le long de la côte ouest de l’île de Vancouver, soit la baie Checleset et le récif Bajo au large de l’île Nootka, 75 km au sud-est de la baie Checleset (figure 3). En 1992, l’aire de répartition de la population s’est agrandie de manière continue le long de l’île de Vancouver, depuis le nord-ouest de la pointe Estevan jusqu’à la baie Quatsino (Watson et al., 1997). En 2004, l’aire de répartition de l’espèce le long de l’île de Vancouver s’étendait de l’île Vargas, située dans la baie Clayoquot, vers le nord jusqu’au cap Scott et vers l’est jusqu’à l’île Hope, située dans le détroit de la Reine-Charlotte.


Figure 3 : Aire de répartition de la loutre de mer en Colombie-Britannique et lieux mentionnés dans le texte à ce sujet

Figure 3. Aire de répartition de la loutre de mer en Colombie-Britannique et lieux mentionnés dans le texte à ce sujet.

Les zones ombragées sur l’île de Vancouver représentent l’aire de répartition en 1977. La ligne grise représente l’aire de répartition en 1995, la ligne noire, l’aire de répartition en 2001 et le tireté, l’expansion de l’aire de répartition le long de l’île de Vancouver en 2004.

En 1989, des femelles accompagnées de leur petit ont été signalées près des îles Goose, au large de la côte centrale de la Colombie-Britannique, ce qui indiquait l’établissement de loutres de mer dans cette région (British Columbia Parks, 1995). En 2004, l’aire de répartition de l’espèce s’étendait de manière continue du sud de l’archipel Goose, en passant, vers le nord, par la passe Queens jusqu’au cap Mark en bordure du détroit de Milbanke (figure 3). Des individus seuls ont été signalés périodiquement à l’extérieur de l’aire de répartition continue.

D’après le type d’habitat où la loutre de mer est actuellement présente en Colombie-Britannique, dans l’État de Washington et en Alaska, la majeure partie de la côte centrale de la Colombie-Britannique était probablement fréquentée autrefois par l’espèce, bien que sa présence ait pu être rare dans les nombreux fjords côtiers aux eaux profondes qui sont communs le long de la côte. La population actuelle occupe de 25 p. 100 à 33 p. 100 de son aire de répartition historique en Colombie-Britannique.