Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le smilax à feuilles rondes (population des plaines des Grands Lacs et population de l'Atlantique) au Canada – Mise à jour

Importance de l'espèce

Au Connecticut, dans le nord-est des États-Unis, le smilax à feuilles rondes était une composante importante d’une communauté arbustive qui s’est révélée résistante au ré-envahissement par les arbres, dans la mesure où ceux-ci avaient d’abord été éliminés au moyen d’un herbicide (Niering et Goodwin, 1974). Les rédacteurs avancent que ce type de communauté présente à la fois une valeur écologique (comme habitat stable et sans arbres servant aux espèces sauvages) et une valeur économique (puisqu’elle exige peu d’entretien pour son maintien dans les emprises des lignes de transport d’électricité et dans les aménagements d’aspect naturel). Dans les secteurs où le smilax à feuilles rondes est plus abondant, il constitue une source très importante de nourriture pour la faune.

En Ontario, quelques populations forment localement une composante importante de la végétation du sous-étage. L’espèce contribue également à la diversité de l’habitat et à la biodiversité globale du biote régional.

Smith (1974) signale que certaines Premières nations ainsi que certains des premiers colons européens utilisaient diverses parties de plusieurs espèces de Smilax. À l’heure actuelle, aucune connaissance traditionnelle autochtone ne fait état d’utilisations du smilax à feuilles rondes (Hess, comm. pers., 2006).