Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la violette jaune des monts de la sous-espèce praemorsa au Canada - Mise à jour

Résumé technique

Viola praemorsa ssp. praemorsa

Violette jaune des monts (de la sous-espèce praemorsa) -- Yellow montane violet(praemorsasubspecies)

Répartition au Canada : Colombie-Britannique

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada :450 km² calculés à l’aide d’outils cartographiques pour mesurer les aires non marines dans l’aire de répartition de la variété au Canada
Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).En déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? Non
Superficie de la zone d’occupation (km²) [La superficie
réellement occupée est de moins de 0,2 km².] :
14 km² selon une grille de 1 sur 1 km; 56 km² selon une grille de 2 sur 2 km
Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)? Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.14
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue). Déclin à long terme, mais stable pour les 3 dernières générations ou les 10 dernières années
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)? Non
Tendances en matière d’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue). Qualité en déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.). Probablement entre 3 et 6 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles). De 32 000 à 49 000
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue. Inconnue
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus
matures (ordre de grandeur > 1)?
Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Oui

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Liste des populations et nombre d'individus matures
Les populations ont tendance à fluctuer
PopulationNombres
Victoria 1
885
Victoria 2
304
Oak Bay1
43
Saanich 1
86
Saanich 2
297
Saanich 4
Saanich 5
56
Saanich 7
3
Duncan 1
33
Duncan 2
1 736
Duncan 3
20 400
Duncan 4
5
Saltspring 1
14
Saltspring 2
19 278


Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin,
stable, en croissance, inconnue).

Déclin principalement historique ou antérieur aux 10 dernières années
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)? Non

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Menaces actuelles :
  • Graminées envahissantes
  • Ombre et compétition attribuables à la propagation d’arbres et d’arbustes en raison de l’absence de brûlage
  • Piétinement près des sentiers pédestres traversant des populations
  • Degré de menace incertain provenant des herbivores, du moins dans les populations plus grandes

 Immigration de source externe

Immigration de source externe Faible
L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)? Oui
Statut ou situation des populations de l’extérieur?Protégé
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible? Très rare
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada? Probablement
Y a-t-il suffisamment d'habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?  Oui

Analyse quantitative

Statut existant

COSEPAC :Menacée (2000); En voie de disparition (2007)

Statut et justification de la désignation

Statut : En voie de disparition

Code alphanumérique : B1ab(iii)+2ab(iii)

Justification de la désignation : La sous-espèce n'existe au Canada que dans le sud-est de l'île de Vancouver et la région sud des îles Gulf adjacentes, où on la retrouve en 14 petites populations circonscrites et grandement fragmentées. Cette vivace, dont la durée de vie est courte, est restreinte aux terrains boisés de chênes de Garry et aux prés maritimes, où la qualité de l'habitat est en constant déclin en raison de facteurs tels que la propagation de graminées exotiques envahissantes ainsi que d’arbres et d’arbustes résultant de la suppression des incendies.

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Sans objet. Aucun déclin récent n’a été signalé et la population fluctue.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : En voie de disparition B1ab(iii)+2ab(iii). La zone d’occurrence et la zone d’occupation ont des valeurs inférieures au maximum; 14 populations existantes sont gravement fragmentées et assujetties à un déclin continu de la qualité de l’habitat attribuable à des facteurs tels que la propagation d’espèces exotiques et la régénération de plantes ligneuses qui font de l’ombre aux plants de violettes, le tout découlant de la modification des régimes de brûlage.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Sans objet. La population est trop vaste.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Sans objet. La population est trop vaste; la zone d’occupation est de plus de 50 km² selon une grille de 2 sur 2 km.

Critère E (Analyse quantitative) : Aucune.

Immigration de source externe

L’immigration de source externe est faible. Même si l’espèce se trouve à l’extérieur du Canada et qu’elle y est protégée, les populations connues les plus près se trouvent à une distance d’environ 100 km et les graines ne sont pas conçues pour une dispersion à grande distance.