Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Paruline à ailes dorées au Canada

Résumé technique

 

Vermivora chrysoptera
Paruline à ailes dorées     Golden-winged Warbler
Aire de répartition au Canada :Manitoba, Ontario, Québec

Information sur la répartition

·        Superficie de la zone d’occurrence (km²)au Canada     Environ 475 000 km²
               Données du BBS – territoire couvrant toute la zone d’occurrence de l’espèce.
·        Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).     En hausse?
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?     Non
·        Superficie de la zone d’occupation (km²)     Environ de 200 à 500 km²
          Évaluations de Partenaires d’envol – Canada du nombre de couples reproducteurs au Canada multiplié par une superficie de territoire maximale de 2 hectares par couple.
·        Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).      Peut-être en baisse
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?     Non
·        Nombre d’emplacements actuels of connus ou inférés.     Sans objet
·        Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).     Sans objet
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?     Non
·        Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue).     Probablement en baisse

Information sur la population

·        Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)     2 à 3 ans
·        Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).     De 20 000 à 50 000
·        Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.     En déclin
·        S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).Selon les données du BBS de 1993 à 2002, déclin annuel de 14,4 %     Environ 79 % sur 10 ans
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?     Non
·        La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.‑à‑d. migration réussie de < 1 individu/année)?     Non
·        Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).     Sans objet
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?     Sans objet
·        Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

On ne connaît pas précisément les menaces qui pèsent sur l’espèce, mais elles comprennent probablement :
-         l’hybridation avec la Paruline à ailes bleues (V. pinus);
-         la perte d’habitat dans les aires de reproduction et d’hivernage;
-         le parasitisme par le Vacher à tête brune (Molothrus ater).

Effet d’une immigration de source externe

·        Statut ou situation des populations de l’extérieur?
          É.-U. – Importante mais en déclin.
·        Une immigration a‑t‑elle été constatée ou est‑elle possible?     Probablement
·        Des individus immigrants seraient‑ils adaptés pour survivre au Canada?     Oui
·        Y a‑t‑il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?     Oui
·        La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?     Inconnu

Analyse quantitative
     Aucune disponible

Statut existant
COSEPAC : Menacée (2006)

Statut et justification de la désignation

Statut : MENACÉE
Code alphanumérique : Correspond aux critères de la catégorie « en voie de disparition », A2be, mais désignée « menacée », car l'espèce est toujours largement répandue, démontre une capacité de maintenir de petites populations pures dans l'aire de répartition de la Paruline à ailes bleues, connaît toujours une expansion au Manitoba et n'est donc pas en danger imminent de disparition. Correspond au critère de la catégorie « menacée », A2be.
Justification de la désignation : Selon les données du Relevé des oiseaux nicheurs du Canada, la population de ce petit oiseau chanteur a subi un déclin de 79 % au cours des dix dernières années. La principale menace semble être la compétition et l’invasion génétique (hybridation) d’une espèce étroitement liée, la Paruline à ailes bleues, dont la répartition s’étend au Nord en raison du changement de l’habitat et peut-être des changements climatiques. 

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Espèce en voie de disparition aux termes du critère A2be, selon les données du Relevé des oiseaux nicheurs, qui indiquent un déclin de 79 % entre 1993 et 2002.
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : s.o.
Critère C (Petite population globale et déclin) : s.o.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : s.o.
Critère E (Analyse quantitative) : s.o.