Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Mulette feuille d'érable (Quadrula quadrula) au Canada

Résumé technique: Population des Grands Lacs – Ouest du Saint-Laurent

Quadrula quadrula

Mulette feuille d’érable: Population des Grands Lacs – Ouest du Saint-Laurent – Mapleleaf mussel

Répartition au Canada : Ontario

Information sur la répartition : Population des Grands Lacs – Ouest du Saint-Laurent

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada

13 000 km² (calculée à l’aide de la carte du SIG au moyen d’ArcView)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

En déclin, environ 50 %, surtout en raison de la disparition des populations dans les lacs Érié et Sainte-Claire, et la rivière Detroit.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²)

  • voir texte pour plus de détails
  • 0,29 km² dans la rivière Ausable
  • 0,16 km² dans la rivière Sydenham Nord
  • 1,2 km² dans la rivière Sydenham Est
  • 8,8 km² dans la rivière Thames
  • 24,75 km² dans la rivière Grand
  • Total = ~ 35,2 km²

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

En déclin, surtout en raison de la disparition des populations dans les lacs Érié et Sainte-Claire, et la rivière Detroit; inconnue dans la rivière Ausable; de stable à peut-être en expansion ailleurs

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.

5 rivières

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin, surtout en raison de la disparition des populations dans les lacs Érié et Sainte-Claire, et la rivière Detroit; inconnue dans la rivière Ausable; de stable à peut-être en expansion ailleurs

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

  Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Inconnue, environ 10 ans

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Inconnu

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

En déclin, surtout en raison de la disparition des populations dans les lacs Érié et Sainte-Claire, et la rivière Detroit; inconnue dans la rivière Ausable; de stable à peut-être en expansion ailleurs

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte.

Inconnu

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Non

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui, il n’y a aucun mélange entre les populations de rivières différentes

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Non

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Inconnu, population totale estimée à 5,5 millions

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Moule zébrée (espèce envahissante)
  • Perte et dégradation de l’habitat causées par la pollution municipale et industrielle, l’urbanisation et les activités agricoles (charge en nutriments, perte de la végétation riveraine et envasement).

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

États-Unis : Apparemment en sécurité dans la majeure partie de l’aire de répartition américaine. Dans les mêmes bassins que les populations canadiennes (lac Érié), l’espèce n’est pas classée, est cotée S2 ou présente le même état de déclin que dans les populations canadiennes.

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Impossible

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Probablement, mais des tests sont nécessaires

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Non, actuellement occupé par les populations existantes

La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?

Non

Analyse quantitative

Non disponible

Statut existant

COSEPAC : Espèce menacée (2006)

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce menacée

Code alphanumérique : Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition » B2ab(i,ii,iii,iv), mais désignée « menacée », car les populations sont stables ou peut-être en croissance dans la plupart des emplacements existants. Correspond au critère de la catégorie « menacée » : B1ab(i,ii,iii,iv)+2ab(i,ii,iii,iv).

Justification de la désignation : Cette moule à coquille lourde qui a la forme d’une feuille d’érable a une très petite zone d’occupation dans les bassins hydrographiques dominés par l’agriculture, ayant fait et faisant encore l’objet de déclins attribuables à la perte et à la dégradation de l’habitat. Bien que la moule soit disparue des Grands Lacs et des voies interlacustres à cause de la moule zébrée, le nombre d’individus matures semble très important dans deux des bassins hydrographiques, et trois des cinq bassins hydrographiques ont des équipes de rétablissement en place pour les espèces aquatiques en péril. Les moules zébrées continuent de représenter une menace potentielle dans les bassins hydrographiques ayant de nombreux réservoirs de retenue.

Applicabilité des critères

  • Critère A (Population globale en déclin) : Sans objet.
  • Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : B2ab(i,ii,iii,iv); B1ab(i,ii,iii,iv) ne s’applique qu’aux espèces menacées.
  • Critère C (Petite population globale et déclin) : Sans objet.
  • Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Le seuil de la zone d’occupation dépasse le statut « menacé ».
  • Critère E (Analyse quantitative) : Non disponible.