Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la lasthénie glabre (Lasthenia glaberrima) au Canada

Importance de l'espèce

La petite population de Lasthenia glaberrima de Colombie-Britannique se trouve à 300 kilomètres de l’aire principale de l’espèce.

D’autres Lasthenia (en particulier le L. glabrata, le L. californica et leL. coronaria) occupent une niche en horticulture. Ces espèces ont été choisies pour plusieurs raisons : elles sont faciles à cultiver, elles procurent rapidement une bonne couverture et de la couleur, elles dégagent, en massif, un parfum agréable, leur nectar attire les papillons, et leurs akènes attirent les chardonnerets. Le L. glaberrima n’est pas efficace comme couverture de sol en raison de ses exigences écologiques particulières. En outre, il produit peu de couleur, et il ne produit pas de nectar. L’espèce a donc peu de valeur en horticulture.

À ce que l’on sache, les Premières nations n’utilisaient pas le L. glaberrima ni d’autres espèces de Lasthenia pour la fabrication d’objets, à des fins médicinales ni pour d’autres usages.