Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Plan de gestion de la gonidée des Rocheuses (Gonidea angulata) en Colombie-Britannique [version finale]

Préface

La gonidée des Rocheuses, un mollusque d’eau douce, a été désignée en tant qu’espèce préoccupante en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) en juillet 2005. La Loi sur les espèces en péril (article 65) exige que le ministre compétent prépare des plans de gestion pour les espèces inscrites comme étant préoccupantes. La Région du Pacifique de Pêches et Océans Canada a codirigé, avec le ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique, l’élaboration du présent plan de gestion. Celui-ci satisfait aux exigences de la LEP quant au contenu et au processus (LEP, articles 65 à 68).

La réussite de la conservation de cette espèce est fonction de l’engagement et de la collaboration d’un grand nombre de parties qui participeront à la mise en œuvre des orientations formulées dans le présent plan et ne pourra reposer sur Pêches et Océans Canada ou sur une autre instance seulement. Le présent plan fournit des conseils aux autorités et aux organismes susceptibles d’être engagés ou de s’engager dans les activités de conservation de l’espèce. Dans l’esprit de l’Accord national pour la protection des espèces en péril, le ministre des Pêches et des Océans invite toutes les entités responsables ainsi que tous les Canadiens à se joindre à Pêches et Océans Canada pour appuyer le présent plan et le mettre en œuvre au profit de la gonidée des Rocheuses et de l’ensemble de la société canadienne. Le ministre rendra compte des progrès réalisés d’ici cinq ans.