Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la musaraigne de Gaspé (Sorex gaspensis) au Canada

Résumé technique

Sorex gaspensis

Musaraigne de Gaspé (Musaraigne longicaude) – Gaspé Shrew (Long-tailed Shrew)

Répartition au Canada :

Québec, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada :

13 089 km²; calculée à l’aide du polygone convexe minimal (voir texte).

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²) :

128 km² calculée à l’aide d’une grille de 2 km²; 480 km² calculée à l’aide d’une grille de 4 km².

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.

33 (11)

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Inconnu

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Inconnu

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Inconnue

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

 

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Non

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Oui

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Inconnu

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Inconnu

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Aucune n’a été définie.

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

L’espèce n’est pas présente aux États-Unis.

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Non

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

N’est pas présente à l’extérieur du Canada.

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui, mais l’habitat est naturellement fragmenté et isolé.

La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?

Non

Analyse quantitative

Statut existant

COSEPAC : Espèce préoccupante (avril 1988); Non en péril (avril 2006)

Statut et justification de la désignation

Statut : Non en péril

Code alphanumérique : S. O.

Justification de la désignation : Il est fort probable que cette musaraigne soit plus répandue et abondante qu’on ne le croit actuellement. Bien que son présumé habitat de prédilection soit restreint et isolé dans le paysage, il n’est pas en péril. L’espèce semble répandue dans les habitats de talus dans l’ensemble de son aire de répartition. De nouveaux renseignements remettent en question le statut taxinomique de cette musaraigne. Celle-ci pourrait bien être une sous-espèce de Sorex dispar. Lorsque la désignation initiale a été effectuée, elle était considérée comme une espèce endémique au Canada.

Applicabilité des critères

  • Critère A (Population globale en déclin) : Il n’y a aucune preuve directe du déclin de la population, mais les données sur la taille des populations ne sont pas exactes. L’espèce est probablement répandue dans toute son aire de répartition canadienne. Il est possible qu’il s’agisse d’une sous-espèce de S. disparet non d’une espèce distincte.
  • Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Zone d’occurrence > 13 000 km²; la zone d’occupation mesure au moins 128 km². Il est probable que cette musaraigne est plus répandue et abondante que ce que l’on croit actuellement.
  • Critère C (Petite population globale et déclin) : La taille totale de la population est inconnue, mais il n’existe aucune menace apparente envers l’habitat propice.
  • Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : La taille totale de la population est inconnue, mais l’espèce est répandue.
  • Critère E (Analyse quantitative) : Non disponible.