Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le cornouiller fleuri au Canada

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Selon NatureServe (site consulté en mai 2006), trois États, à savoir le Maine, le Vermont et le Kansas, ont attribué au cornouiller fleuri la cote S1, soit « gravement en péril » (critically imperiled), et deux autres, soit New York et la Caroline du Nord, la cote S4, soit « apparemment non en péril », (apparently secure). Dans 22 autres États, le statut du cornouiller fleuri fait l’objet d’une réévaluation, ou l’espèce est non classée. Six autres États lui ont attribué la cote S5, soit « non en péril » (secure). La Caroline du Nord, en réponse à une demande de réévaluation, a récemment resserré la cote du cornouiller fleuri de S5 à S4 (Misty Franklin, comm. pers.). En Ontario, le cornouiller fleuri est actuellement classé S2, soit « en péril » (imperiled).

À l’échelle mondiale, le cornouiller fleuri est actuellement classé G5, soit « non en péril » (secure) et tenu pourrépandu, encore commun, mais décimé par une maladie fongique. Le statut national de l’espèce est N5 aux États-Unis, et NNR, soit « non classée » (not ranked) au Canada (NatureServe, 2007).