Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Teigne tricheuse du yucca (Tegeticula corruptrix)

Protection actuelle ou autres désignations de statut

La teigne tricheuse du yucca ne bénéficie d’aucune protection et n’est pas considérée comme une espèce en péril nulle part à l’échelle de son aire, peut-être parce qu’elle n’a été décrite que tout récemment. Toutefois, au Canada, elle dépend obligatoirement du yucca glauque pour déposer ses œufs et se nourrir et, parce que sa survie est liée à la disponibilité des fruits de sa plante hôte, de la teigne du yucca, seul pollinisateur du yucca glauque. Le COSEPAC a désigné le yucca glauque « espèce menacée », et la teigne du yucca, « espèce en voie de disparition ». Parce que les deux espèces sont inscrites à l’annexe I de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement fédéral, toutes les dispositions de la Loi s’appliquent et les actions de rétablissement pour la teigne du yucca et le yucca glauque seront bénéfiques pour la teigne tricheuse du yucca également. Le yucca glauque et la teigne du yucca figurent sur la liste des « espèces en voie de disparition » de la province de l’Alberta.