Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Teigne tricheuse du yucca (Tegeticula corruptrix)

Sommaire biographique de la rédactrice du rapport

Donna Hurlburt a obtenu en 2004 son diplôme d’études de troisième cycle en biologie de l’environnement et en écologie de la University of Alberta, à Edmonton (Alberta). Sa thèse portait sur la persistance du mutualisme entre le yucca glauque et la teigne du yucca à la limite nord de leur aire de répartition, en Alberta et au Montana. Dans le cadre de ce projet de recherche, elle a recueilli des données détaillées sur la répartition et la démographie du yucca glauque (Yucca glauca) et la communauté de papillons nocturnes qui en dépendent au Canada, dont le Tegeticula yuccasella et le T. corruptrix. Tirant profit de ces informations, Donna Hurlburt a rédigé plusieurs rapports de situation concernant des espèces considérées comme en péril aux échelles provinciale et fédérale et agi à titre de conseillère scientifique pour l’équipe de rétablissement du yucca glauque et de la teigne du yucca. Les travaux actuels de Donna Hurlburt portent sur plusieurs autres populations d’espèces qui sont considérées comme en péril en Nouvelle-Écosse (p. ex. tortue mouchetée et couleuvre mince) et s’y trouvent à la limite nord de leur aire de répartition.