Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Espèces canadiennes en péril (Novembre 2001)

Listes du COSEPAC

Les listes qui suivent sont organisées par catégorie de statut et par groupe taxinomique. Les symboles et les abréviations sont expliqués ci-dessous. Les renseignements fournis pour chacune des espèces comprennent le nom commun, le nom scientifique, le nom de la population et l'aire de répartition (par province, territoire et océan). La date la plus récente de l'étude menée par le COSEPAC est indiquée, et les symboles offrent de l'information sur les résultats obtenus de la réévaluation du statut (par exemple, détérioration ou amélioration) et sur les fondements de la réévaluation des espèces selon les nouveaux critères quantitatifs. Pour les oiseaux, la répartition géographique inclut les aires canadiennes de reproduction et d'hivernage.

La première liste des espèces en péril du COSEPAC a été publiée en 1978. En 1990, il a été décidé que toutes les espèces étudiées par le COSEPAC devraient être inscrites, même si elles reçoivent la désignation « non en péril » ou « données insuffisantes ». Par conséquent, ce document est divisé en trois listes distinctes. La liste 1 comprend les espèces désignées comme étant « disparues », « disparues du Canada », « en voie de disparition », « menacées » ou « préoccupantes ». La liste 2 comprend les espèces étudiées et classées dans la catégorie « non en péril ». La liste 3 comprend les
espèces étudiées et classées dans la catégorie « données insuffisantes » en raison d'une insuffisance de données scientifiques, avec leur répartition géographique et la plus récente date de leur évaluation.

Explication des symboles

Réévaluations et nouvelles espèces

L'espèce est inscrite à une catégorie de risque plus élevée (détérioration) après la réévaluation à la date indiquée.
L'espèce est inscrite à une catégorie de moindre risque (amélioration) après la réévaluation à la date indiquée.
L'espèce demeure dans la même catégorie de risque (aucune modification) après la réévaluation à la date indiquée.
L'espèce est passée d'une catégorie de risque (retrait) à la catégorie « non en péril » à la date indiquée.
R L'espèce est passée d'une catégorie de risque à la catégorie « données insuffisantes » ou vice-versa (modification) à la date indiquée.
(aucune flèche) Nouvelle espèce étudiée à la date indiquée.


Évaluation selon les nouveaux critères quantitatifs du COSEPAC

Le COSEPAC a récemment commencé à utiliser des critères quantitatifs pour évaluer le risque de disparition des espèces. Ces critères s'inspirent des critères utilisés par l'Union mondiale pour la nature (UICN) et sont utilisés par le COSEPAC depuis octobre 1999.
1 or 1+ Espèce évaluée selon les nouveaux critères quantitatifs à partir d'un nouveau rapport de situation ou d'un rapport de situation mis à jour. Un signe plus (+) indique que le rapport comporte un addenda.
2 or 2+ Espèce réévaluée selon les nouveaux critères quantitatifs et à l'aide d'un rapport de situation existant. Un signe plus (+) indique que le rapport comporte un addenda.

Abréviations liées aux lieux géographiques

AB : Alberta

NS : Nouvelle-Écosse

QC : Québec

BC : Colombie-Britannique

NT : Territoires du Nord-Ouest

SK : Saskatchewan

MB : Manitoba

NU : Nunavut

YT : Territoire du Yukon

NB: Nouveau-Brunswick

ON : Ontario

NF : Terre-Neuve et Labrador

PE : Île-du-Prince-Édouard