Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la lampsile jaune (Lampsilis cariosa) au Canada - Mise à jour

Résumé technique

Lampsilis cariosa

Lampsile jaune – Yellow Lampmussel

Répartition au Canada :

seules deux localités sont connues : la rivière Sydney, comté du Cap-Breton (Nouvelle-Écosse); le bas Saint-Jean et ses affluents près de Fredericton (Nouveau-Brunswick).

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²).

  • Calculée sur ArcView d’après des cartes SIG
  • Rivière Sydney – 20 km²
  • Rivière Saint-Jean – environ 245 km²

Préciser la tendance de la zone d’occurrence.

  • Rivière Sydney : stable
  • Rivière Saint-Jean : signes d’une réduction de la zone historique, tendance actuelle inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occurrence?

Probablement pas

Superficie de la zone d’occupation (km²)

  • Pour les méthodes de calcul, voir Taille et tendances des populations
  • Rivière Sydney : environ 2,6 km²
  • Rivière Saint-Jean : inconnue, mais considérablement inférieure à la zone d’occurrence

Préciser la tendance de la zone d’occupation.

  • Rivière Sydney : inconnue
  • Rivière Saint-Jean : inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occupation?

On ne sait pas pour les deux populations.

Nombre de localités connues ou présumées :

2, soit la rivière Sydney (y compris 2 petits lacs) et environ 30 sites sur la Saint-Jean

Préciser la tendance du nombre de localités.

Indices d’un déclin historique sur la Saint-Jean, situation actuelle inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de localités?

Probablement pas

Préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat.

Stable dans la Sydney et la Saint-Jean

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population) :

Inconnue

Nombre d’individus matures :

Inconnu

Tendance de la population totale :

Inconnue

Pourcentage du déclin au cours des dernières/prochaines années ou trois générations :

Inconnu

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures?

On ne sait pas.

La population totale est-elle très fragmentée?

Oui

Préciser la tendance du nombre de populations :

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?

Probablement pas

Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune :

  • Rivière Sydney ~ 0,4-0,8 individu par ;
  • Rivière Saint-Jean ~ 0,4-0,8 individu par m²

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Modification du rivage en zone résidentielle le long de la rivière Sydney

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur

États-Unis : Cote mondiale (Global Heritage Status Rank) : G3G4; cote arrondie : G3; justification de la cote : l’aire de répartition et l’abondance de l’espèce ont quelque peu régressé. Cote nationale pour les États-Unis : N3N4. Connecticut (SH), Delaware (SH), District de Columbia (SH), Georgia (S2), Maine (S2S3), Maryland (S1), Massachusetts (SH), New Hampshire (SX), New Jersey (S1), New York (S3), Caroline du Nord (S1), Pennsylvanie (S3S4), Caroline du Sud (S?), Vermont (SR), Virginie (S2), Virginie-Occidentale (S1). Union mondiale pour la nature (UICN) : espèce en danger. Statut de l’American Fisheries Society : espèce menacée (NatureServe, 2003; voir la définition des codes à l’annexe 1.)

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

  • Pas possible dans la rivière Sydney
  • Possible dans la Saint-Jean

Les individus immigrants survivraient-ils au Canada?

Oui

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants au Canada?

On ne sait pas.

Un sauvetage par des populations de l’extérieur est-il plausible?

Non

Analyse quantitative

Autres statuts

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce préoccupante

Code alphanumérique : Non applicable

Les populations sont assez importantes et apparemment stables au Canada, mais l’espèce ne se trouve que dans la rivière Sydney (Nouvelle-Écosse) et le bassin du Saint-Jean (Nouveau-Brunswick). Les menaces sont actuellement très limitées, mais il demeure des préoccupations à long terme associées au risque d’introduction de la moule zébrée dans la Saint-Jean et au maintien de la qualité de l’habitat de l’unique population de la rivière Sydney.

Application des critères 

  • Critère A (Population totale en déclin) : Aucune donnée disponible sur le taux de déclin des populations. 
  • Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) : La zone d’occurrence et la zone d’occupation sont toutes deux petites et correspondent aux critères d’une espèce en voie de disparition, mais le « déclin continu » est soit inexistant, non établi, ou la population est stable. 
  • Critère C (Petite population totale et déclin) : Le nombre d’individus adultes est inconnu, mais il dépasse probablement de beaucoup la valeur pour les espèces menacées (p. ex. la population totale est estimée à >1 000 000). 
  • Critère D (Très petite population ou aire de répartition restreinte) : Le nombre d’individus adultes est inconnu, mais il dépasse probablement de beaucoup la valeur pour les espèces menacées (p. ex. la population totale est estimée à >1 000 000). Si la zone d’occupation de l’espèce est inférieure à 20 km², cette dernière tomberait dans la catégorie « menacée » en vertu du critère D2, mais la zone d’occupation dans la rivière Saint-Jean est inconnue. 
  • Critère E (Analyse quantitative) : Aucune donnée n’est disponible pour l’analyse quantitative.