Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’onagre à fruits tordus (Camissonia contorta) au Canada

Importance de l'espèce

Hitchcock et Cronquist (1961) font mention du potentiel horticole de plusieurs espèces à grandes fleurs du genre Camissonia. Les espèces comme le C. contorta, qui ont des fleurs peu voyantes, suscitent peu d’intérêt chez les horticulteurs.

Aucune connaissance traditionnelle, y compris des usages artisanaux ou médicinaux par les Premières nations, n’est documentée au sujet du Camissonia contorta ou de tout autre membre du genre (Goulet, comm. pers., 2004).