Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la situation de la bartonie paniculée (ssp. paniculata) au Canada – Mise à jour

Habitat

Besoins

Le Bartonia paniculata ssp. paniculata pousse dans le centre-sud de l’Ontario, dans la section forestière de la baie Georgienne (Rowe, 1972) et la région écologique 5E de la baie Georgienne (Hills, 1959). Son habitat est la tourbière ombrotrophe ou minérotrophe à graminoïdes ou à couvert arbustif bas, parsemée de mélèzes et d’épinettes noires. Le substrat est composé de tourbe. La température du lieu peut être inférieure à la normale en raison de la nature saturée de la tourbe et de la proximité de la baie Georgienne.

Parmi les espèces souvent associées au Bartonia paniculata ssp. paniculata, on trouve les suivantes :

  • Aronia melanocarpa (aronia noir)
  • Eriophorum virginicum (linaigrette de Virginie)
  • Larix laricina (mélèze laricin)
  • Nemopanthus mucronatus (némopanthe mucroné)
  • Platanthera blephariglottis (platanthère à gorge frangée)
  • Pogonia ophioglossoides (pogonie langue-de-serpent)
  • Rhynchospora alba (rhynchospore blanc)
  • Woodwardia virginica (woodwardie de Virginie)

Protection et propriété des terrains

La plupart des sites du Bartonia paniculata ssp. paniculata sont situés sur des terrains privés. La population du site 7 (voir figure 3) se trouve dans une réserve naturelle administrée par le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario.