Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Plan de gestion du fondule barré (Fundulus diaphanus), population de Terre-Neuve, au Canada

Préface

Le fondule barré (population de Terre-Neuve) est un poisson d’eau douce qui relève de la responsabilité du gouvernement fédéral. Aux termes de la Loi sur les espèces en péril (LEP, article 65), le ministre compétent doit établir des plans de gestion pour les espèces désignées comme étant préoccupantes. Or, le fondule barré (population de Terre-Neuve) a été désigné espèce préoccupante en vertu de la LEP en 2005. L’élaboration du présent plan a été pilotée par la Région de Terre-Neuve-et-Labrador de Pêches et Océans Canada et par le ministère de l’Environnement et de la Conservation de Terre-Neuve-et-Labrador, en coopération et en concertation avec de nombreux particuliers, organisations et organismes gouvernementaux, tel qu’indiqué à l’annexe 2. Ce plan de gestion répond aux exigences de la LEP en matière de contenu et de processus (articles 65-68).

Les efforts entrepris pour la conservation du fondule barré ne porteront leurs fruits qu’avec la détermination et la collaboration des nombreuses organisations qui participeront à la mise en oeuvre des orientations énoncées dans ce plan, car ni Pêches et Océans Canada, ni aucune autre partie ne saurait à elle seule y parvenir. Le présent plan sera utile aux autorités et organisations qui participent ou souhaitent participer aux activités de conservation du fondule barré. Dans l’esprit de l’Accord sur la protection des espèces en péril, le ministre des Pêches et des Océans invite toutes les administrations concernées et tous les Canadiens à se joindre à son ministère pour appuyer et mettre en oeuvre ce plan de gestion, pour le bien du fondule barré (population de Terre-Neuve) et, plus largement, pour celui de la société canadienne. Pêches et Océans Canada appuiera la mise en œuvre de ce plan de gestion, en fonction des ressources disponibles et des priorités changeantes en matière de conservation des espèces en péril. Le ministre surveillera la mise en œuvre de ce plan et rendra compte des progrès réalisés cinq ans après la publication du plan dans le Registre public de la Loi sur les espèces en péril, puis tous les cinq ans jusqu’à ce que ses objectifs soient atteints.