Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la situation de la salamandre de Cœur d’Alène (Plethodon idahoensis) au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

LePlethodon idahoensis a été désigné « espèce vulnérable » par le COSEPAC en 1998 (Dupuis et Ohanjanian, 1998). Son statut a été reconfirmé, en tant qu’« espèce préoccupante », en 2001. L’espèce est inscrite à l’annexe 1 (partie 4) de la Loi sur les espèces en péril.

La cote mondiale attribuée au Plethodon idahoensis est G4 (apparemment non en péril). Au Montana et en Idaho, la cote officielle de l’espèce est S2 (Idaho Comprehensive Wildlife Conservation Strategy, 2006; Montana Animal Species of Concern, 2006; NatureServe, 2006). En Colombie-Britannique, l’espèce est actuellement inscrite sur la liste bleue avec la cote S3 (Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique, 2006).

Le Plethodon idahoensis est protégé en vertu de la Wildlife Act de la Colombie-Britannique (1982), laquelle interdit de tuer, de capturer ou de garder en captivité des individus sans permis. Cette loi ne protège pas l’espèce contre la perte ou la destruction de son habitat. L’habitat de 31 des 56 (55 p. 100) sites où l’espèce est présente bénéficie d’une certaine protection; 27sites ont été désignés comme étant des aires d’habitat faunique du P. idahoensis aux termes de la Forest and Range Practices Act de la province, et 4 autres sont à l’étude en vue de déterminer si ce statut leur sera accordé. Dans ces sites, les ressources doivent être exploitées conformément aux lignes directrices mentionnées dans la description de la salamandre de Cœur d’Alène (Identified Wildlife Management Strategy, 2004). De plus, 1 site se trouve sur une propriété gérée par le Columbia Basin Fish and Wildlife Compensation Program (T. Antifeau, comm. pers.), 2 se trouvent dans le parc national du Mont-Revelstoke (Dykstra, 2004), et 1 se trouve dans le parc provincial Syringa Creek (Dulisse, 1999).