Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le crapaud du Grand Bassin au Canada - Mise à jour

Sommaire biographique du rédacteur du rapport

La première version (1998) du présent rapport a été préparée par Richard J. Cannings, qui détient un baccalauréat en zoologie de la University of British Columbia et une maîtrise en biologie de la Memorial University of Newfoundland. Il a été conservateur adjoint du Cowan Vertebrate Museum de la University of British Columbia durant 15 ans, et il travaille maintenant comme biologiste-conseil dans la vallée de l’Okanagan. Même si ses recherches portent principalement sur la biologie des oiseaux, il s’intéresse aussi à l’histoire naturelle. Il est d’ailleurs coauteur, avec son frère Sydney, de l’ouvrage British Columbia: A Natural History. Il a grandi dans la vallée de l’Okanagan et s’intéresse au Spea intermontana depuis qu’il a découvert, il y a presque 30 ans, des œufs et des têtards de crapauds à couteaux dans le bain d’oiseaux de son arrière-cour.

Le rapport a été mis à jour en 2006 par Kristiina Ovaska (Ph.D.), M.Sc. Depuis plus de 20 ans, elle étudie le comportement et l’écologie des amphibiens dans l’ouest de l’Amérique du Nord, en Amérique centrale et dans les Antilles. Ses études ont porté sur le comportement social et la dynamique de populations de salamandres pléthodontides, la pariade chez les crapauds marins, les interactions avec les pratiques forestières, les effets des rayons UVB sur le succès d’éclosion des amphibiens se reproduisant dans l’eau de même que les répercussions des perturbateurs endocriniens sur la métamorphose des amphibiens et le comportement des têtards. Elle a également mené de nombreux relevés d’amphibiens, y compris des espèces en péril. Elle est l’auteure de plus de 40 publications scientifiques, dont de nombreuses sur des amphibiens.