Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement de la tortue luth (Dermochelys coriacea) dans les eaux canadienne du Pacifique


Annexe 1 : Échéancier des études

La LEP autorise l'élaboration d'un échéancier d'études pour identifier l'habitat essentiel quand l'information disponible demeure inadéquate [s.41 (1) (c.1)]. Pour repérer l'habitat essentiel et l'habitat qui est important au rétablissement des tortues luths dans les eaux du Pacifique, la recherche doit être effectuée tant dans les eaux canadiennes que dans les autres parties de la zone de répartition de l'espèce.  Voici les grandes lignes des activités recommandées pour l'identification de l'habitat et l'évaluation du temps qu'il faudra pour y parvenir. L'objectif d'entreprendre ces activités est d'aider à produire de l'information qui permettra l'identification de l'habitat essentiel. Il est important de retenir que les activités décrites au présent échéancier constituent des recommandations qui forment des priorités tout en étant soumises aux restrictions budgétaires des juridictions et des organismes qui y participeront.

ÉtudeÉchéancier
(5 ans)
Évaluer la saison des observations dans les eaux canadiennes du Pacifique et évaluer la répartition2006 à 2011
Collaborer aux programmes de recherche internationaux visant à repérer les voies migratoires2006 à 2011
Identifier et enquêter sur la distribution des proies et des sources de nourriture2008 à 2011
Modéliser les facteurs biotiques et abiotiques qui influencent la répartition de tortues luths dans les eaux canadiennes du Pacifique dans le but d'identifier et de retracer les secteurs d'alimentation et prévoir les endroits et les périodes et les heures où les tortues luths peuvent être trouvées.2008 à 2011

Les activités précitées sont en cours  ou recommandées et devraient se poursuivre pour la durée du Programme de rétablissement.