Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour Rapport de situation du COSEPAC sur la Sterne de Dougall au Canada 1999

L'auteur

 

Rebecca Whittam a obtenu en 1995 un baccalauréat spécialisé en sciences à l’Université Queen’s, à Kingston (Ontario), où elle a étudié les variations dans le chant de la Paruline jaune sous la direction de Bob Montgomerie. Elle a ensuite déménagé à Halifax pour étudier la Sterne de Dougall sous la direction de Marty Leonard, à l’Université Dalhousie. Son mémoire de maîtrise, qui portait sur les effets de la prédation sur la Sterne de Dougall, la Sterne arctique et la Sterne pierregarin à l’île Country, a été la première étude approfondie sur la Sterne de Dougall au Canada. Elle a aussi documenté le premier cas connu d’hybridation entre la Sterne de Dougall et la Sterne arctique. Mme Whittam a obtenu son diplôme de l’Université Dalhousie en mai 1998, puis a été embauchée par le Service canadien de la faune à titre de coordonnatrice du programme de rétablissement des sternes de l’île Country.