Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la frasère de Caroline au Canada – Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Selon Threadgill et al. (1979), le Frasera caroliniensis est une espèce répandue, mais elle n’est pas abondante, ni même commune, dans aucune des parties de son aire de répartition. Aux termes de la classification de NatureServe (2004), l’espèce n’est pas en péril (secure) à l’échelle mondiale (cote G5). Cependant, elle est considérée comme gravement en péril (critically imperiled) (S1) en Alabama, en Oklahoma, en Pennsylvanie et en Caroline du Sud, en péril (imperiled) (S2) au Mississippi, dans l’État de New York et en Caroline du Nord, et vulnérable (vulnerable) (S3) en Georgie. L’espèce est jugée non en péril (secure) (S5) au Kentucky, et aucune cote ne lui a été attribuée dans les autres États des États-Unis où elle est présente. Le F. caroliniensis figure sur la liste des espèces menacées de l’État de New York (Young et Weldy, 2004) et sur celle des espèces en voie de disparition (endangered) de Pennsylvanie (Anonyme, 2004). Il se peut que l’espèce soit disparue (extirpated) de la Louisiane, où on lui a attribué la cote SH. Au Canada, le F. caroliniensis est considéré comme en péril (imperiled) à l’échelle du pays (N2) et à l’échelle de l’Ontario (S2). Le COSEPAC a attribué au F. caroliniensis le statut d’espèce préoccupante en 1993 (Recherche d'espèces sauvages du COSEPAC). Le F. caroliniensis figure également à titre d’espèce préoccupante dans la Liste des espèces en péril en Ontario (EEPEO).