Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la frasère de Caroline au Canada – Mise à jour

Mise à jour
Rapport de situation du COSEPAC
sur la
Frasère de Caroline
Frasera caroliniensis
au Canada
2006

Information sur l'espèce

Nom et classification

Nom scientifique :
Frasera caroliniensis Walter
Synonyme :
Swertia caroliniensis (Walter) Kuntze
Nom français :
frasère de Caroline
Nom anglais :
American Columbo
Famille :
Gentianacées
Grand groupe végétal :
Eudicotylédones


La frasère de Caroline a été décrite pour la première fois sous le nom Frasera caroliniensis Walter, mais de nombreux auteurs, dont Fernald (1950), ont par la suite rattaché l’espèce au genre Swertia L., cosmopolite. Seule une révision du genre Swertia à l’échelle mondiale permettrait de trancher la question (Crins et Sharp, 1993). Dans la plupart des flores récentes de l’est de l’Amérique du Nord (par exemple : Wofford, 1989; Gleason et Cronquist, 1991; Voss, 1996), le genre Frasera est reconnu comme distinct. Par ailleurs, aucun auteur n’a contesté la validité du Frasera caroliniensis Walter à titre d’espèce.


Description morphologique

Le Frasera caroliniensis est une plante herbacée robuste à racine pivotante épaisse. Chaque année, la plante produit une rosette basilaire de 3 à 25 feuilles, oblongues et décidues. Les sujets reproducteurs produisent une tige florifère de 2 à 3 m de hauteur, dont les feuilles sont disposées en verticilles de 4 (ou parfois 5); les feuilles inférieures sont semblables à celles de la rosette basilaire des sujets non reproducteurs et peuvent atteindre 40 cm de longueur, tandis que les supérieures deviennent graduellement plus courtes. L’inflorescence est de forme pyramidale et se compose de cymes longuement pédonculées disposées en verticilles aux aisselles supérieures (figure 1). Les fleurs comportent 4 pétales soudés à la base et sont en forme de soucoupes, longues de 10 à 20 mm, jaune verdâtre, avec de nombreuses taches ou stries foncées. Chaque pétale est jaune dans sa moitié inférieure, avec une grande glande circulaire abondamment frangée. Le fruit est une capsule ellipsoïde comprimée, longue de 1,5 à 2 cm, renfermant de 4 à 14 graines brun foncé ailées et en forme de croissants (Crins et Sharp, 1993, et ouvrages cités dans ce rapport). Chaque individu ne fleurit qu’une fois, au bout de 7 à 15 ans ou même davantage; cette particularité est décrite plus en détail ci-dessous.

Le Frasera caroliniensis ne peut être confondu avec aucune autre espèce lorsqu’il est en fleurs ou en fruits. La tige fructifère peut atteindre 3 m de hauteur et persister une année ou davantage (Threadgill et al., 1981a). On trouvera des illustrations de la plante dans Threadgill et al. (1981a) et Holmgren et al. (1998) ainsi que sur le site Web Plants du département de l’Agriculture des États-Unis, http://plants.usda.gov/ (USDA NRCS, 2002).


Description génétique

Aucune évaluation génétique de l’espèce n’a été faite.


Figure 1 : Morphologie du Frasera caroliniensis

 Morphologie du Frasera caroliniensis (Britton et Brown, 1913)

Britton et Brown, 1913.