Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’érythrophylle du Columbia au Canada

Protection actuelle ou autres désignations

Aucune loi, réglementation, règle coutumière ou circonstance particulière ne protège actuellement le Bryoerythrophyllum columbianum. En Colombie-Britannique, Ryan (1996) lui a attribué la cote S1 (taxon très fortement menacé dans la province), tandis que le BC Species and Ecosystem Explorer (2003) et le NatureServe Explorer (2003) lui ont attribué la cote S2 (taxon menacé). De plus, l’espèce figure sur la liste rouge de la province. À l’échelle mondiale, le BC Species and Ecosystem Explorer et le NatureServe Explorer lui ont attribué la cote G2G4 (taxon menacé ou hors de danger). En Oregon, J. Christy (comm. pers., 2002) connaît six mentions de l’espèce; il lui attribue la cote G3S2 (taxon vulnérable à l’échelle mondiale mais menacé en Oregon) et estime que la cote S2 devrait lui être attribuée dans l’État de Washington, même si l’espèce y est commune dans la steppe arbustive du centre-sud (les cotes sont en cours de restructuration dans cet État). Le NatureServe Explorer attribue également à l’espèce la cote S2 pour l’Oregon.

Selon J. Shevock (comm. pers., 2002), il existe deux mentions de l’espèce pour la Californie (comtés de Lake et de Colusa), mais aucune cote n’a été attribuée. L’espèce ne figure pas sur la liste des bryophytes rares de Californie (Shevock, 2001).