Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’érythrophylle du Columbia au Canada

Biologie

Généralités

Le Bryoerythrophyllum columbianum est une mousse acrocarpe vivace qui pousse sur le sol de prairies et de steppes arbustives semi-arides.


Reproduction et dispersion

La présence de sporophytes a été signalée une seule fois dans une population canadienne (spécimen 5). Cette rareté tient sans doute au fait que les organes mâles et femelles apparaissent sur des individus différents, ce qui semble limiter la production de sporophytes chez de nombreuses espèces de mousses et peut être particulièrement important en terrain aride, où le manque d’eau tendrait à restreindre la production de gamètes et de sporophytes. Par conséquent, les spores ont sans doute une importance limitée pour la dispersion de l’espèce, à tout le moins au Canada. Zander (2000) signale que la mousse peut se disperser et coloniser les sols nus par fragmentation du sommet des feuilles, qui est fragile.