Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la couleuvre agile bleue au Canada – Mise à jour

Résumé du rapport de situation

 

Le statut d'espèce en voie de disparition du Coluber constrictor foxii (revu pour la dernière fois par le COSEPAC en 1991) devrait être maintenu. Au moins quatre facteurs justifient le maintien de ce statut au Canada. Premièrement, la couleuvre agile bleue a presque certainement disparu de la terre ferme au Canada, l'île Pelée demeurant le seul endroit au pays où on l’observe encore. Deuxièmement, elle a déjà été plus répandue qu’aujourd’hui dans l'île Pelée; on la trouvait en effet autrefois autant à l'extrémité sud que dans l’Ouest de l'île. Troisièmement, comme la circulation automobile continuera d'augmenter sur les routes de l'île, la mortalité routière ne pourra qu’augmenter elle aussi. Enfin, la construction de chalets, de résidences, etc. réduira encore plus la superficie d'habitat convenable. Sans mesures de rétablissement proactives visant à préserver une superficie d'habitat relativement intact pour l'espèce (des perturbations mineures sont tolérables et peuvent même à l'occasion être bénéfiques), on peut douter de la survie de la couleuvre agile bleue au Canada.